Aller au contenu principal

FDSEA
La souveraineté alimentaire prend du plomb dans l’aile

La FDSEA de la Manche ne veut pas jouer les oiseaux de mauvais augure mais prévient déjà que, pour certains produits comme la volaille,"il n’y en aura pas pour tout le monde". Conséquence conjuguée de l’envolée du prix des intrants et de l’énergie, d’une grande distribution qui bafoue Egalim 2 et de crises sanitaires comme l’influenza aviaire.

FDSEA 50, conférence de presse
Ludovic Blin : « la construction du prix en avant se fait mal. La déprise laitière est en marche ». Les autres productions ne sont pas mieux loties comme la filière porcine ou avicole où le prix de l’alimentation représente 70 % du coût de production. Côté légumes, le volume est là mais pas les cours. La concurrence belge ou espagnole fait des dégâts pendant que l’arrêt de la betterave sucrière sur le bassin de Cagny (14) a fait naitre de nouvelles vocations.
© TG

Toutes les productions étaient représentées à l’occasion de la conférence de presse tenue par la FDSEA de la Manche, vendredi 15 avril 2022 à St-Lô. Preuve que dans un contexte d’incertitudes et de turbulences rarement inégalé, la Ferme départementale attend des acteurs de la grande distribution, en particulier, et de l’Etat une oreille plus qu’attentive et bienveillante. Il y va à moyen terme de la souveraineté alimentaire y compris au niveau hexagonal.

Cette inquiétude se nourrit d’un contexte de renégociations commerciales tendues. "La hausse des charges et le manque de réactivité sur le prix de vente de nos produits vont entrainer de grosses difficultés. J’espère que la GMS entendra notre message sinon on sera là", menace Jean-Michel Hamel, président de la FDSEA 50.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

[LES GAGNANTS DU JOUR] Race Blanc bleu : deux éleveurs normands se démarquent
Jeudi 29 février 2024, le concours général agricole de race Blanc bleu s'est déroulé sur le ring de présentation du hall 1 du…
La SCA normande mise à l’arrêt forcé par les agriculteurs à Lisieux
Lundi 29 janvier 2024, sous l’impulsion de la FDSEA et des Jeunes agriculteurs, la profession s’est mobilisée pour bloquer la SCA…
Lucie Lesieur, heureuse éleveuse de Salers
À Rônai, dans l'Orne en Normandie, Lucie Lesieur s'épanouit enfin à la ferme. Après une formation en commerce, elle décide, alors…
[NEWS DU SALON] Grande championne, Hamada renouvelle l'exploit
Et un, et deux victoires à Paris pour Hamada, une Normande, jugée exceptionnelle par le juge, Charles Delalande le jour du…
[EN VIDEO] La Normande devient la star du Salon international de l'agriculture 2024
Sur les billets d'entrée, ou encore sur les affiches, dans le métro, la Normande sera à l'honneur pour la 60e édition du Salon…
Dans le Calvados, Elisabeth Borne remet les pieds sur terre
Jeudi 8 février 2024, l'ex Première ministre a visité le Gaec Pupin à Maizet dans le Calvados. Elisabeth Borne, désormais simple…
Publicité