Aller au contenu principal

Jeunesse
[EN VIDEO] L'agriculture investit le Salon de l'orientation à Caen

Le Salon de l'orientation a donné rendez-vous aux jeunes, au parc des expositions de Caen les 15, 16 et 17 février 2024. L'occasion pour eux de découvrir de nouveaux domaines et, qui sait, trouver LA profession qui leur conviendra.

Le Salon de l'orientation était en pleine effervescence les 15, 16 et 17 février, au parc des expositions de Caen. Des milliers d'élèves ont déambulé dans les allées, à la recherche d'une voie professionnelle. Seize pôles métiers étaient représentés. Parmi eux, celui des Métiers du vivant et de la nature. Il englobe l'agriculture, la filière équine, l'horticulture et l'aquaculture. En tout, plus de 150 métiers ont été représentés.

 

Des animations

Les près de 800 professionnels ont tout mis en place pour capter l'attention des jeunes venus en nombre. Quiz interactifs, casques de réalités virtuels, escape game ou simulateurs de machines... Chaque secteur s'est investi pour proposer une expérience enrichissante aux étudiants, à l'image de l'institut Lemonnier de Caen. 

Lire aussi : L'épicerie du lycée Leclerc d'Alençon souffle ses 10 bougies

Les 23 élèves du bac professionnel paysagiste ont fabriqué de A à Z leur stand 100 % végétal. Tapissé de rouleaux de pelouse naturelle et de parterres végétaux, il était doté en son centre, d'un remarquable dôme en bois où plusieurs objets présentaient les métiers du paysage et de l'horticulture.

"À la base, je venais pour les métiers de boucherie, mais les secteurs de l'agriculture m'intéressent également", 
réalise Marcelin Fossey, élève au collège Simone Veil, à Bourg-Achard, dans l'Eure.

"On vient faire découvrir notre métier aux jeunes, explique Vincent Liorzou, entrepreneur paysagiste à Houlgate. On a différents outils : des ateliers visant à faire découvrir des végétaux, ainsi que divers éléments d'entretien, comme le paillage, et des casques de réalité virtuelle." La Chambre d'agriculture de Normandie a quant à elle proposé un escape game, un jeu interactif...  

Lire aussi : Voyage pédagogique en Pologne : de futurs agriculteurs sur les traces de la déportation

Pour l'institution, le Salon de l'orientation est un levier essentiel dans la promotion du milieu agricole. "Certains se promènent, mais d'autres posent des questions et s'intéressent, beaucoup essaient les outils qu'on leur propose", se satisfait Céline Collet, chargée de projet organisation du travail et RH à la CAN. Tout a été mis en œuvre pour susciter l'intérêt des jeunes. Beaucoup sont venus au Salon sans trop savoir ce qu'ils voulaient faire et sont repartis avec un intérêt, voire une vocation pour l'horticulture, l'agriculture ou la filière équine.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Six installations plutôt qu'un (des) agrandissement(s) en Normandie
Safer et JA Normandie ont réuni, samedi dernier à Petit-Caux près de Dieppe (76), les acteurs d'une opération foncière inédite…
La haie en session CAN : plein les bottes d'attendre
La CAN (Chambre d'agriculture Normandie) s'est réunie en session le 15 mars 2024. Le 15 mars, c'est aussi la date…
Les organisateurs ont présenté l'affiche officielle et le programme, lundi 25 mars 2024 à Lisieux.
La foire de Lisieux de retour ce week-end du 6 et 7 avril 2024
Habituellement organisée début mai, la Foire de Lisieux revient dès le 6 et 7 avril 2024 pour cette nouvelle édition. Au…
GAGNEZ 2 PLACES POUR LE MATCH SMC - LAVAL
Jeu concours pour aller encourager votre club normand au stade d'Ornano !
Nicolas Legentil était l'hôte d'une porte ouverte allaitante, jeudi 14 mars, à Brémoy. Il a fait visiter son exploitation aux 250 invités.
[EN IMAGES] Taurillons : le Gaec Legentil expose son savoir-faire dans le Calvados
Jeudi 14 mars 2024, le Gaec Legentil a accueilli plus de 250 personnes sur son exploitation, à Brémoy, dans le Calvados, pour une…
Entretien : pas de cours d'eau à la main dans la Manche
Point d'étape sur les conséquences de la tempête Ciaran, la pluviométrie abondante, la gestion des arbres, des branchages, des…
Publicité