Aller au contenu principal

Biodiversité
L’agroforesterie pour enrichir son sol

Fertilité des sols, régulation biologique, ressource fourragère, protection contre le réchauffement climatique… L’agroforesterie a des avantages pour l’élevage comme pour la culture, présentés par la famille Duédal sur leur exploitation située dans l’Eure avec les Chambres d’agriculture de Normandie, le réseau des Civams Normands et l’Ardear Normandie, mardi 15 novembre 2022.

Un élevage de 80 brebis allaitantes et de 25 vaches allaitantes de race Angus, 40 ha de cultures céréalières et 17 ha d’agroforesterie. Voilà ce qui fait le bonheur de la famille Duédal, installée à Orvaux dans l’Eure, mardi 15 novembre 2022.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Implantation de la sucrerie AKS à Rouen : un château en Espagne ?
Où en est le projet d’implantation d’une méga sucrerie par une société dubaïote, sélectionnée par Haropa Port sur appel à…
Le Gaec Lorin-Barbot prévoit de toujours produire du lait en 2032
Le Gaec Lorin-Barbot de Les Cresnays (sud Manche) prévoit de toujours produire du lait d’ici dix ans. Pour autant, les…
Zéro glyphosate ou le défi impossible en Normandie ?
Peut-on se passer du glyphosate ? Depuis 2019, cette vaste question a été travaillée via le plan « transition glyphosate…
PAC 2023-2027 : le nouveau système de suivi du parcellaire est « vraiment intrusif »
Dans le cadre de la future programmation de la Politique agricole commune (PAC) qui entrera en vigueur en janvier 2023, la…
Tuberculose bovine dans l'Orne : le point sur la prophylaxie 2022-2023
La campagne de prophylaxie tuberculose bovine a repris le 1er novembre 2022 dans l’Orne. Elle se terminera le 31 mai 2023. Cette…
Publicité