Aller au contenu principal

Circuits-courts
Le distributeur automatique, un mode de vente direct

Une visite des Petites halles regroupant des distributeurs automatiques de divers producteurs locaux, s’est déroulé mardi 8 novembre 2022, à Saint-Loups-Hors près de Bayeux (14). Les Chambres d’agricultures de Normandie et Barbara Lelimousin, éleveuse, font le point sur divers éléments à prendre en compte avant l’installation de cet équipement.

Les casiers réfrigérés et la colonne de paiement sont les éléments les plus onéreux lors de l’investissement.
© LA

Avec une forte demande des consommateurs en produits fermiers et locaux, certains producteurs se lancent dans la vente en circuits-courts, à la ferme ou à l’aide de distributeurs automatiques. C’est le cas de Barbara Lelimousin installée depuis huit ans en polyculture élevage avec son mari, à La Cambe dans le Calvados. Mardi 8 novembre 2022, lors d’un atelier organisé par les Chambres d’agriculture de Normandie, elle présente les avantages et les inconvénients de cet investissement.

Depuis 2018, elle est propriétaire de distributeurs automatiques à Grandcamp-Maisy – secteur touristique, et depuis un an à Saint-Loup-Hors, près de Bayeux – dont la clientèle est composée en majorité de locaux. « Il n’y a pas de règle définie, le revenu dépend du secteur et de la période. L’été, la demande est très forte tandis que le reste de l’année, ça reste normal », précise Barbara Lelimousin,

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Implantation de la sucrerie AKS à Rouen : un château en Espagne ?
Où en est le projet d’implantation d’une méga sucrerie par une société dubaïote, sélectionnée par Haropa Port sur appel à…
Zéro glyphosate ou le défi impossible en Normandie ?
Peut-on se passer du glyphosate ? Depuis 2019, cette vaste question a été travaillée via le plan « transition glyphosate…
Tuberculose bovine dans l'Orne : le point sur la prophylaxie 2022-2023
La campagne de prophylaxie tuberculose bovine a repris le 1er novembre 2022 dans l’Orne. Elle se terminera le 31 mai 2023. Cette…
Trois représentants de l’État visitent les fermes du Calvados
Le sous-préfet de Lisieux et la FDSEA, jeudi 17 novembre 2022. La sous-préfète de Vire et la Chambre, vendredi 18 novembre 2022.…
[EN IMAGES] La juge est fan de Jeannette dans la Manche
L’édition 2022 a été un bon cru pour le concours interdépartemental en race Normande à Saint-Hilaire-du-Harcouët le 7 novembre…
EARL De Quéry dans le Calvados : bien cibler les candidats pour céder sa ferme
François Divay, éleveur à Balleroy-sur-Drôme (14), n’a pas attendu le dernier moment pour préparer la transmission de son…
Publicité