Aller au contenu principal
Font Size

Rebondir
Le gin normand transformé en gel hydroalcoolique

Productrice de Calvados et de gin, la distillerie Drouin, basée à Pont-L’Évêque (14), a mis à profit ses stocks pour fabriquer du gel hydroalcoolique. Donné aux professionnels de santé, il est aussi commercialisé auprès d’entreprises pour leur réouverture.

À la distillerie Drouin, à Coudray-Rabut (Pont-l'Évêque), une nouvelle activité a vu le jour durant la crise du coronavirus : la fabrication de gel hydroalcoolique. Spécialiste du calvados, la maison produit du gin normand depuis cinq ans avec des pommes à cidre et une base d’alcool neutre. Ce dernier est un ingrédient des gels tant recherchés depuis le début de la pandémie. « On avait des stocks, relate Guillaume Drouin, directeur de la distillerie, et quand on a entendu dire qu’il y avait une pénurie de solution hydroalcoolique, on s’est dit que l’on pourrait participer à l’aide sanitaire ». Des régimes dérogatifs lui permettent de produire plus rapidement, par un système de déclaration.

 

Revenir à l’atelier

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Moisson 2020 : Et si les blés redonnaient un peu d’espoir ?
Toutes les semaines, nous vous proposons de faire le point sur l’avancement des récoltes dans le Calvados, la Manche et l’Orne.…
Julien Denormandie, ministre de l'Agriculture, curieux du contexte local
Julien Denormandie est venu visiter la ferme de François Rihouet à Périers (50) et écouter les demandes liées à plusieurs…
Un pick-up lin conçu par la SAMA voit le jour
L’agriculture devra se passer du glyphosate d’ici quelques années. Les producteurs de lin anticipent l’arrêt de l’herbicide,…
Requiem pour l’abattoir de Saint-Hilaire
Vendredi 10 juillet, Manuel Pringault, président du groupe Teba et patron de la société d’abattage saint-hilairien, ASH (gérante…
Julie Bléron, gendarme référente agricole cultivée sur le milieu
Julie Bléron est référente agricole de gendarmerie depuis le mois de janvier. Sa mission est de recréer du lien entre les deux…
L’hétérogénéité des orges se confirme
Toutes les semaines, nous vous proposons de faire le point sur l’avancement des récoltes dans le Calvados, la Manche et l’Orne.…
Publicité