Aller au contenu principal

Coopérative Linière du Nord de Caen
Le site de teillage à Saint-Manvieu-Norrey opérationnel en septembre 2022

Le permis de construire est déposé. Si tout va bien, la nouvelle usine de teillage de St-Manvieu-Norrey  (14) devrait être opérationnelle en septembre 2022. Un investissement de plus de 10 M€ avec, à la clé, la création d’une dizaine d’emplois.

« Marc Vandecandelaere (président de la coopérative Linière du Nord de Caen : « St-Manvieu-Norrey est le site idéal, pas de voisin et pas de consommation de terres agricoles » . DR
« Marc Vandecandelaere (président de la coopérative Linière du Nord de Caen : « St-Manvieu-Norrey est le site idéal, pas de voisin et pas de consommation de terres agricoles » .
© TG

Marc Vandecandelaere, président de la Coopérative Linière du Nord de Caen, a réuni ses troupes, le 22 juin 2021, sur le site de la future usine de St-Manvieu-Norrey, sise en bout de piste de l’aéroport de Caen-Carpiquet. L’occasion de présenter un investissement à plus de 10 Me, de dresser un bilan de la récolte 2019, et d’évoquer enfin le cru 2020.

Des horaires en 3 x 8 sur un site aux 2 x 8 sur 2 sites

Les clignotants sont au vert pour le lin. Parallèlement, l’arrêt de la culture de la betterave sucrière a nourri de nouvelles vocations. Goulot d’étranglement : la capacité de teillage de l’existant à 24 000 t. Et encore, à condition de tourner plein pot, c’est-à-dire en 3 X 8. Un gros risque au moindre grain de sable. « Ne pas imposer de références aurait été irresponsable », assume Marc Vandecandelaere. Fin de l’acte 1. Acte 2 : apporter des solutions à la Ferme départementale en investissant dans une nouvelle ligne. La mise en vente du site de l’ancienne CIA (Coopérative d’Insémination Artificielle) Agire a accéléré la réflexion d’autant plus qu’elle présentait l’avantage de ne pas consommer de terres agricoles. L’idée de passer d’un 3 x 8 sur un site à un 2 x 8 sur deux sites a convaincu le conseil d’administration de la coopérative. Le permis de construire a été déposé et devrait être validé en juillet. Suivront rapidement les travaux pour un top départ en septembre 2022. Côté investissement, tous les arbitrages n’ont pas encore été rendus : de 11,5 Me à 13,4 Me selon les options retenues. Les banques agricoles suivent. Reste à instruire les dossiers « subvention », c’est encore un peu l’inconnu. Le nouveau site comprendra 2 lignes de teillage et sera certifié bio.

Record de recette en 2019 à 6 703 euros

En attendant, le cru 2019 a rendu son verdict. 570 ha de lin d’hiver (3 266 e/ha de recette moyenne) et 3 488 ha de lin de printemps (3 874 e/ha de recette moyenne) ont été teillés. La recette moyenne globale s’établit ainsi a 3 824 e/ha contre 4 695 e en 2017.
Les dix meilleures : 6 122  e/ha avec un record à 6 703 e/ha. Pour la récolte 2020, le teillage a démarré le 18 mai. Les surfaces sont en hausse pour s’établir à 4 376 ha (+ 7 %). Selon les premières estimations, les rendements sont en baisse de 21 % à 6 112 kg/ha. « Une récolte légère qui a manqué d’eau au printemps et avec des graines qui sont restées au champ », conclut Marc Vendecandelaere. En attendant, bons arrachages.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Fossé traité : l’agriculteur ne nie pas mais regrette la procédure
Début juin, un agriculteur reçoit un appel de l’Office français de la biodiversité du Calvados pour avoir traité un fossé. Lundi…
Une éleveuse ornaise sur les marches du festival de Cannes
Jeudi 15 juillet, Anne-Cécile Suzanne, agricultrice à Mauves-sur-Huisne (61), a monté les marches du Palais des festivals à…
Pour la Préfète de l’Orne, Françoise Tahéri, Maxime Le Jeanne décrit l’équipement de l’unité de méthanisation installée en 2011 au Gaec des Fossés à Moussonvilliers dans le Perche et agrandie en 2016.
La préfète appréhende le cycle complet de la méthanisation
Sur l’invitation de la FDSEA et de JA, Françoise Tahéri, préfète de l’Orne, s’est rendue mardi 6 juillet 2021, dans l’élevage de…
Les rendements en orges sont au rendez-vous de la moisson
En date de lundi 19 juillet 2021, les organismes de collecte saluent une belle avancée dans les orges et attendent les premières…
Moisson 2021
La météo pluvieuse contrarie la collecte
Lundi 26 juillet, la collecte des orges se termine mais la pluie a stoppé l’avancement des récoltes.
Catherine Pilet-Fontaine, exploitante à Ranville, Daniel Savary, salarié et Geoffroy de Lesquen, agriculteur et vice-président de la fédération des chasseurs du Calvados.
La faune sauvage préservée grâce à la barre d’effarouchement
A Ranville, Catherine Pilet-Fontaine vient de recevoir une barre d’effarouchement, financée par la fédération des chasseurs du…
Publicité