Aller au contenu principal

260 m2 de panneaux photovoltaiques sur une stabu
Le soleil, meilleur ami des éleveurs ?

En équipant le toit de sa stabulation de panneaux solaires, Antoine Aubry a investi sur l’avenir, il est devenu fournisseur EDF qui lui reverse 20 000 euros par an.

Antoine Aubry devant sa stabulation recouverte de 260 m2 de panneaux photovoltaiques. A la clé, 20 000 euros de rentrée financière par an.
Antoine Aubry devant sa stabulation recouverte de 260 m2 de panneaux photovoltaiques. A la clé, 20 000 euros de rentrée financière par an.
© EC

Au bord de la petite route reliant Baudre à Ste Suzanne sur Vire, rien ne peut distinguer la ferme d’Antoine Aubry de celles disséminées dans le bocage saint-lois. La stabu n’est pas neuve, rien à voir avec les “cathédrales” construites ici et là dans le département. Une stabu qui possède une particularité unique, non seulement une soixantaine de laitières s’y abrite mais elle est devenue une centrale électrique fournissant bon an mal an, 34 000 kilowatts au réseau public géré par EDF; c’est du moins l’estimation effectuée sur 2009 par la société bretonne Facilasol, qui a installé les 204 modules de panneaux solaires.  Antoine Aubry ne regrette en aucun cas son investissement. “J’ai toujours eu des motivations environnementales liées à une diversification des revenus de mon exploitation”.

La suite dans votre prochaine édition

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

AUTORISATION CHASSE 61
Feu vert à la chasse dans l’Orne
Jeudi 5 novembre, la commission départementale de la chasse et de la faune sauvage était en réunion extraordinaire. Malgré le…
SOJA NORMAND MOISSON
Le potentiel du soja prend racine
Au printemps, des éleveurs adhérents à l’OP des 3 Vallées (Danone) et des cultivateurs ont semé 29 ha de soja, en partenariat…
SCoT Caen métropole
Le futur visage de la métropole de Caen
Le nouveau SCoT de Caen métropole réduit la possibilité d’urbaniser les terres agricoles et naturelles. Une enveloppe foncière…
Pascal Desvages et Stéphane Carel Président et directeur de la coopérative de Creully (14).
Coopérative de Creully (14) : " Nos choix stratégiques sont confortés "
Malgré la crise sanitaire et autre perturbateur conjoncturel et structurel, la coopérative de Creully (14), qui tient son…
LIN ET COVID
Le lin : une filière d’excellence à l’épreuve de la Covid
80% de la production mondiale de fibre de lin teillé est d’origine européenne et la France en est le leader mondial. Outre leur…
pressoir lycée agricole Sées
Au lycée de Sées, on presse beaucoup pour le plaisir
Le pressoir de Patrick Yvard s’installe chaque année durant deux mois et demie dans la cour de la cidrerie du lycée de Sées. Les…
Publicité