Aller au contenu principal

Plus de 350 personnes sont venues à la journée Prim’Holstein Orne

La vente de l’Orne Prim’Holstein s’est déroulée vendredi 25 juin 2021, au Gaec des Grilles, à Mahéru. Le matin, le syndicat de la race était réuni en assemblée générale. Le président a annoncé qu’il passe officiellement la main.

Plus de 350 personnes ont assisté à la vente aux enchères Prim’Holstein, vendredi 25 juin, organisée au Gaec des Grilles, à Mahéru.
Plus de 350 personnes ont assisté à la vente aux enchères Prim’Holstein, vendredi 25 juin, organisée au Gaec des Grilles, à Mahéru.
© PH

« Je suis président depuis quinze ans du syndicat Prim’Holstein Orne, mais à la retraite depuis quatre ans. Je passe la main », a annoncé
Gérard Verhalle, lors de l’assemblée générale du syndicat, vendredi 25 juin, au Gaec des Grilles, à Mahéru. S’il y réfléchissait depuis quelque temps, Gérard Verhalle attendait de trouver un successeur. C’est normalement Gilles Souvré, éleveur dans le Perche, qui devrait prendre la suite. « Nous allons assumer une coprésidence jusqu’à la fin de l’année. » Le syndicat Prim’Holstein a tenu deux assemblées générales, 2019 et 2020. « Les comptes sont validés, nous avons récompensé 18 vaches à plus de 100 000 kg de lait. Nous avons abordé les sujets à venir comme le Space en septembre. »

Une génisse du Gaec de la Jugletière en top price à 10 000 €

La vente aux enchères s’est déroulée l’après-midi. « Elle s’est très bien passée, nous avons eu beaucoup de monde », apprécie Marc Tancerel, chef produit Holstein chez Origenplus, organisateur de la vente aux enchères. Il a noté la présence d’éleveurs « venus de Bretagne, des Pays de la Loire, du Nord de la France ». Sur les trente-deux lots ont été mis en vente, seuls deux ont été retirés et trois non vendus. Tous les autres ont trouvé acquéreurs. Le « top price » s’élève à 10 000 € : une génisse du Gaec de la Jugletière (La Ferté-en-ouche) a été acquise par le Gaec Auguste, d’Eure-et-Loir. « La moyenne est de 3 389 € pour les animaux vendus et 758 € pour les embryons », chiffre Marc Tancerel. Cette année, les organisateurs avaient annoncé des surprises. « La nouveauté a été de mettre en vente des génisses d’autres races : une Normande, une Brune, une Jersiaise. Les trois sont parties à respectivement 5 000 €, 3 800 € et près de 4 000 €. Cela a permis d’attirer d’autres éleveurs à la manifestation, d’apporter une ouverture, de solliciter plus de partenaires. Le bilan est très positif ». Marc Tancerel décrit aussi « la joie de se retrouver physiquement ». Gérard Verhalle de conclure : « on compte 275 repas servis et plus de 350 personnes sont venues l’après-midi. La journée s’est très bien passée, l’ambiance était super, les gens avaient le sourire ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

VIDEO. Le bois d’élagage valorisé en plaquettes
Installé à Condé-en-Normandie (14), Tony Soisnard dédie une grande part de son activité à l’entretien des routes et des haies.…
Tuberculose bovine : un cas de la souche anglaise détecté en Suisse normande
La semaine dernière, un cas de tuberculose bovine a été détecté dans un élevage de Suisse normande. Le siège de l’exploitation…
Gènes diffusion, Littoral Normand
Littoral normand et Gènes diffusion s’associent lors de portes ouvertes
Les deux organismes ont fait de l’innovation cause commune, mardi 23 novembre 2021, à Carentan-les-Marais (50). Les structures…
MANIF JA 50 PREFECTURE
JA : manifestation devant les grilles de la préfecture
Après une rencontre avec les parlementaires aux côtés de la FDSEA de la Manche le 15 novembre 2021, les Jeunes agriculteurs de la…
normabat - Région
Abattage, découpe, transport : le bilan de la concertation Normabat en Normandie
Interbev, Arip et Cran (Chambre régionale d’agriculture de Normandie) ont rendu le 9 novembre 2021 à Pont-Audemer (27), en…
Camembert Le Bienheureux
Camembert : le Bienheureux s’invite sur les tables
Depuis 1924, veaux, vaches, moutons sont présents à la Ferme du Bienheureux, basée à La Rochelle-Normande, commune associée à…
Publicité