Aller au contenu principal

Biodiversité
Quand les haies façonnent nos campagnes normandes

Elles protègent les troupeaux et les cultures des aléas climatiques et favorisent la biodiversité : les haies bocagères sont un atout pour les exploitations, mais pas que. Des bienfaits explicités mercredi 7 septembre 2022 chez Jean-Luc Hardy, éleveur laitier à Lolif (50).

Les bénéfices de la haie ont été expliqués, mercredi 7 septembre, chez Jean-Luc Hardy, éleveur laitier à Lolif.
© LM

A entendre Jean-Luc Hardy vanter les mérites de la haie, on aurait presque envie d’aller en planter une de suite. L’éleveur laitier, installé à Lolif depuis 1983, n’a plus aucun doute concernant les bienfaits des haies bocagères. « Les haies et moi, c’est une vieille histoire. J’ai planté ma première il y a 32 ans, en 1990, la seconde en 2002 et la plus récente, il y a quatre ans », a-t-il conté mercredi 7 septembre 2022 lors d’une rencontre organisée par la Chambre d’agriculture, la Fédération des associations de boisement de la Manche (FABM) et le CRDA Manche.

Cette aventure sur le long cours, il l’a illustrée sur le terrain en présentant aux participants les effets bénéfiques de la haie sur ses bêtes, ses cultures et sols, mais aussi sur le bocage manchois. « La haie, c’est un état d’esprit », s’enthousiasme l’hôte.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

La SCA normande mise à l’arrêt forcé par les agriculteurs à Lisieux
Lundi 29 janvier 2024, sous l’impulsion de la FDSEA et des Jeunes agriculteurs, la profession s’est mobilisée pour bloquer la SCA…
Lucie Lesieur, heureuse éleveuse de Salers
À Rônai, dans l'Orne en Normandie, Lucie Lesieur s'épanouit enfin à la ferme. Après une formation en commerce, elle décide, alors…
[NEWS DU SALON] Grande championne, Hamada renouvelle l'exploit
Et un, et deux victoires à Paris pour Hamada, une Normande, jugée exceptionnelle par le juge, Charles Delalande le jour du…
Dans le Calvados, Elisabeth Borne remet les pieds sur terre
Jeudi 8 février 2024, l'ex Première ministre a visité le Gaec Pupin à Maizet dans le Calvados. Elisabeth Borne, désormais simple…
[EN VIDEO] La Normande devient la star du Salon international de l'agriculture 2024
Sur les billets d'entrée, ou encore sur les affiches, dans le métro, la Normande sera à l'honneur pour la 60e édition du Salon…
Une première au Salon pour Corentin Angot
Diplômé ingénieur agronome, Corentin Angot se plaît à travailler sur la ferme paternelle à Gouffern-en-Auge, dans l'Orne en…
Publicité