Aller au contenu principal

Recyclage des ficelles
RecyOuest monte son usine à Argentan

Après sept ans d’existence, la startup normande a pu poser la première pierre de son usine de recyclage de ficelles et de filets agricoles, à Argentan (61), vendredi 9 juillet 2021. La livraison de balles de filets à recycler est prévue dès maintenant.

Pose de la première pierre de l’usine RecyOuest à Argentan vendredi 9 juillet.
© Préfecture de l'Orne

Le projet RecyOuest, dédié au recyclage des ficelles et filets agricoles, s’est concrétisé par la pose de la première pierre de son usine, vendredi 9 juillet 2021, à Argentan en Normandie. Le choix du site est stratégique, « 60% du gisement de filets et ficelles sont dans un rayon de 200 km », indique Marcella Moisson, la fondatrice. Le démarrage de la production de matières plastiques recyclées est prévu début 2022, grâce à un procédé labellisé Solar Impulse. Toutefois, A.D.I.VALOR* prévoit de l’approvisionner en balles de filets à recycler dès le mois de juillet 2021. L’unité d’Argentan pourra produire en 2023 plus de 6 000 tonnes de plastique recyclé.

Procédé innovant

Grâce à son procédé de nettoyage à sec sans utilisation d’eau ni de substances chimiques, RecyOuest peut régénérer ces déchets plastiques et créer une matière plastique recyclée de très haute qualité (MPR), comparable à la qualité de la matière vierge de départ. Marcela Moisson rappelle que « sept ans de travaux de recherche et d’expérimentation ont été nécessaires pour mettre au point, pour la première fois au monde, un procédé de recyclage des filets plastiques.  »

Financements

L’entreprise RecyOuest a levé 1,950 millions d’euros en capital auprès d’investisseurs privés et publics pour donner vie au projet. Elle a bénéficié du soutien financier de France Relance (1,727 M€), du programme Territoires d’Industrie, de la Région Normandie, d’Argentan Intercom et de l’Ademe Normandie. Christine Royer, sous-préfète à la relance, se félicite : « c’est une opportunité pour les entreprises du département qui peuvent ainsi maintenir ou créer des emplois et gagner en compétitivité de surcroît dans ce cas par résorption d’une friche industrielle. »

Plastiques agricoles

Pierre de Lépinau, directeur d’A.D.I.VALOR, se réjouit avec eux « de voir aboutir ce projet, qui va permettre de recycler, en France, 100 % des filets de balle ronde agricoles. Notre organisation nationale de collecte assurera plus de 80 % de l’approvisionnement de l’unité. » A terme, RecyOuest a l’ambition de recycler l’ensemble des filets agricoles collectés en Europe. La consommation européenne représente en effet plus de 120 000 tonnes de plastiques mis sur le marché en 2020.

*A.D.I.VALOR

A.D.I.VALOR (Agriculteurs, Distributeurs, Industriels pour la VALORisation des déchets agricoles) est une initiative volontaire et collective de l’ensemble de la profession agricole. Organisme collectif sans but lucratif, A.D.I.VALOR organise la collecte et le recyclage des déchets de l’agrofourniture sur l’ensemble du territoire français : emballages vides, plastiques usagés et déchets dangereux.
Plus d’infos : www.adivalor.fr
 
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Fossé traité : l’agriculteur ne nie pas mais regrette la procédure
Début juin, un agriculteur reçoit un appel de l’Office français de la biodiversité du Calvados pour avoir traité un fossé. Lundi…
Une éleveuse ornaise sur les marches du festival de Cannes
Jeudi 15 juillet, Anne-Cécile Suzanne, agricultrice à Mauves-sur-Huisne (61), a monté les marches du Palais des festivals à…
Pour la Préfète de l’Orne, Françoise Tahéri, Maxime Le Jeanne décrit l’équipement de l’unité de méthanisation installée en 2011 au Gaec des Fossés à Moussonvilliers dans le Perche et agrandie en 2016.
La préfète appréhende le cycle complet de la méthanisation
Sur l’invitation de la FDSEA et de JA, Françoise Tahéri, préfète de l’Orne, s’est rendue mardi 6 juillet 2021, dans l’élevage de…
Les rendements en orges sont au rendez-vous de la moisson
En date de lundi 19 juillet 2021, les organismes de collecte saluent une belle avancée dans les orges et attendent les premières…
Catherine Pilet-Fontaine, exploitante à Ranville, Daniel Savary, salarié et Geoffroy de Lesquen, agriculteur et vice-président de la fédération des chasseurs du Calvados.
La faune sauvage préservée grâce à la barre d’effarouchement
A Ranville, Catherine Pilet-Fontaine vient de recevoir une barre d’effarouchement, financée par la fédération des chasseurs du…
Moisson 2021
La météo pluvieuse contrarie la collecte
Lundi 26 juillet, la collecte des orges se termine mais la pluie a stoppé l’avancement des récoltes.
Publicité