Aller au contenu principal

Un contrat de 60 millions de litres de lait
[L'INFO] Sunlait signe avec le groupe MLC

A la dernière réunion de producteurs à Saint-James le 20 février 2024, l’OP Ouest’lait avait annoncé la signature d’un contrat avec un nouveau client au Salon de l’Agriculture. Depuis ce 26 février, c’est chose faite avec la coopérative Maitres laitiers du Cotentin pour 60 millions de litre de lait à partir de la fin de l'année 2024.

Debout de gauche à droite : Nicolas Bernatas, président OP Aplsg, Landry Rivière, président OP Ouest'Lait, Sébastien Musset, président OP Gplvd, Noël Datin, vice-président MLC, Jérôme Servières, directeur Yéo Frais). Assis de gauche à droite : Loïc Delage (président AOP Sunlait, président OP Aplna), Valérie Blandin (présidente MLC), Laurent Hedou (directeur amont laitier MLC), Denis Berranger (vice-président AOP Sunlait)
© Sunlait

Lundi 26 février, au Salon de l’agriculture à Paris, les responsables de Sunlait étaient présents pour une bonne nouvelle que l’AOP n’a pas tardé à partager à ses adhérents. Sunlait a signé un nouveau contrat avec le groupe MLC (Maitres laitiers du Cotentin). « Nous avons trouvé un accord portant sur un peu plus de 60 millions de litres de lait, soit un engagement pour près de 300 exploitations laitières », se réjouissent les présidents des différentes OP de Sunlait, emmenés par Louis Delage.  

Assurer l'approvisionnement

Les livraisons débuteront dès la fin 2024. « Un bol d’air », reconnaissent à la fois les producteurs et la coopérative laitière qui voit par ce contrat la possibilité d’assurer son approvisionnement en lait. Pour Valérie Blandin, présidente du groupe Maîtres Laitiers du Cotentin, « l’objectif est d’approvisionner le site de Yéo en construisant des relations directes avec des producteurs. Ce n’était pas le cas lorsque l’entreprise a rejoint le groupe en mars 2017. C’est ce qui a été initié avec les producteurs de la Brique Rose et c’est ce que nous entendons conforter avec les producteurs de l’AOP Sunlait. L’occasion est donc donnée d’assurer la pérennité de ce site industriel du groupe MLC dans une région où la déprise laitière est forte. » 

Diversifier les débouchés

Pour Loïc Delage, c’est « un nouveau partenariat porteur de valeur, permettant à la fois de diversifier nos débouchés, et de les pérenniser avec une vision d’engagement réciproque. Nous avons particulièrement apprécié l’écoute et le respect qui se sont instaurés avec notre partenaire MLC. On retient un engagement qui se saisit des outils des lois Egalim, notamment en prenant en compte l’évolution des coûts de production des éleveurs, et leur couverture tout au long de la chaîne de valeur jusqu’au consommateur. »  

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Commémorations : des restrictions de circulation à prévoir le 6 juin 2024
À l'occasion des commémorations du 80e anniversaire du Débarquement, une zone de circulation régulée (ZCR) va être mise en place…
Ghislain Huette (à gauche) et Armand Prod'Homme (à droite)
"JA61, c'est avant tout une équipe"
La relève est assurée. Le lundi 15 avril 2024, Armand Prod'Homme et Ghislain Huette ont été nommés coprésidents du syndicat des…
Le festival de l'élevage revient à l'hippodrome de Vire vendredi 31 mai et samedi 1er juin 2024.
Festival de l'élevage 2024 à Vire : "le concours phare" des Prim'Holsteins en Normandie
La ville de Vire, dans le Calvados, va de nouveau accueillir son festival de l'élevage, vendredi 31 mai et samedi 1er juin…
Hervé Morin veut régionaliser l'accès à l'agrivoltaïsme
Après avoir tapé du poing sur la table sur la "méthanisation", Hervé Morin remet le couvert sur "l'agrivoltaïsme". La Région…
Un projet de voie verte a été porté à connaissance d'exploitants de la Vallée de la Touques, ce qui inquiète l'association pour la protection de l'environnement de la vallée de Saint-Julien-sur-Calonne, zone inondable.
Vallée de la Touques, dans le Calvados : bientôt des cyclistes dans les champs ?
L'Association pour la protection de l'environnement de la vallée de Saint-Julien-sur-Calonne, dans le Calvados, est sur le pied…
Yvonne Mancel, entourée de son fils, Jacques, sa belle-fille, Christine et sa petite-fille, Barbara.
À 103 ans, Yvonne Paris se souvient de la drôle de guerre
À 103 ans, Yvonne Paris fait partie des témoins précieux de cette Seconde Guerre mondiale. Dans les moindres détails, elle se…
Publicité