Aller au contenu principal

Race locale
Christelle Marie et ses porcs de Bayeux en virée au Robillard

Christelle Marie, ancienne professeure au lycée du Robillard, éleveuse et membre de la Fédération des races de Normandie, prêtera le temps d'une journée ses porcs de Bayeux aux trois élèves organisateurs de la ferme pédagogique, à l'occasion de la porte ouverte du lycée agricole, samedi 16 mars 2024.

Christelle Marie est éleveuse de Porcs de Bayeux, de chèvres des Fossey et de vaches normandes à Valambray dans le Calvados.
© LA

"On compte 26 éleveurs de porcs de Bayeux en France, dont 90 % sont en Normandie", lance d’entrée de jeu Christelle Marie, passionnée d'élevage. Sur son exploitation de Valambray, dans le Calvados - elle est installée depuis cinq ans - l'agricultrice a choisi d'y élever des races patrimoniales pour la sauvegarde de celles-ci. 

Une douzaine de vaches Normandes allaitantes, un verrat, deux truies et une quinzaine de porcs de Bayeux (à l'année) ainsi qu'un troupeau d'une quinzaine de chèvres des fossés évoluent sur cette exploitation de 50 ha, dont 38 ha de prairies et 12 ha de luzerne et de céréales. 

"C'est une évidence pour moi d'élever des Normandes ici, aussi parce que ce sont des calmes de nature, dont la carcasse est plutôt bien valorisée. Concernant les chèvres des fossés, elles sont parfaites pour l'écopâturage. Et les cochons de Bayeux, il est primordial de ne pas perdre les gênes", explique Christelle Marie, investie dans un programme de retrempe pour préserver la race et trouver une solution au taux de consanguinité qui est aujourd’hui de 24 %.

Lire aussi : [CÔTÉ PORCIN] Les porcs de Bayeux paradent sur le ring de Paris

"Il faut ramener une variabilité génétique et une visibilité à la race de porcs de Bayeux dans le but de la pérenniser."

L'écomusée de Rennes et deux éleveurs normands, dont Jerry Georges au Faulq dans le Calvados et la Ferme de Grémi dans la Manche, participent à ce programme, épaulé par L'Institut du Porc (Ifip) et la Fédération des races normandes, avec le soutien financier de la Région Normandie. Il s'agira de croiser le cochon de Bayeux avec le porc Blanc de l'Ouest et ainsi récupérer des reproducteurs et augmenter la variabilité génétique. 

Ce travail de retrempe sera mis en avant lors de la porte ouverte organisée au Robillard et à laquelle Christelle Marie participe. "Je ne suis pas loin", sourit l'éleveuse, dont la ferme est située à quelques minutes du site, qu'elle connaît bien, étant ancienne professeure. "J'étais prof de production animale. Ce poste m'a poussé à voir davantage de choses, notamment sur la production de fourrage. C'est grâce à cela que j'en suis venue au bio sur mon exploitation." 

Christelle Marie a eu l'opportunité de reprendre les herbages de sa belle-famille et est heureuse d'avoir pu se lancer dans ce projet qui lui "trottait dans la tête depuis des années."

Lire aussi : Une porte ouverte pour "mettre en avant nos éleveurs normands" au Robillard

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Commémorations : des restrictions de circulation à prévoir le 6 juin 2024
À l'occasion des commémorations du 80e anniversaire du Débarquement, une zone de circulation régulée (ZCR) va être mise en place…
La grande championne du concours régional Prim'Holstein, cette année, est PLK Plusbelle du Gaec Christal de l'Eure.
[EN IMAGES] Festival de l'élevage de Vire : le Graal pour PLK Plusbelle
Elles étaient nombreuses sur le ring de l'hippodrome de Vire, samedi 1er juin 2024 : les Prim'Holsteins venues du Calvados, de l'…
Valentin Flajolet est polyvalent, entre bovins, ovins et équins. Avec Tatiana, génisse de 20 mois, il participe à son 1er concours en tant qu'associé.
Valentin Flajolet, jeune éleveur bien dans ses bottes dans le Calvados
Installé depuis le 15 avril 2024, Valentin Flajolet conjugue entre existant et nouveauté. À Rumesnil, dans le Calvados, il…
Yvonne Mancel, entourée de son fils, Jacques, sa belle-fille, Christine et sa petite-fille, Barbara.
À 103 ans, Yvonne Paris se souvient de la drôle de guerre
À 103 ans, Yvonne Paris fait partie des témoins précieux de cette Seconde Guerre mondiale. Dans les moindres détails, elle se…
Hervé Morin veut régionaliser l'accès à l'agrivoltaïsme
Après avoir tapé du poing sur la table sur la "méthanisation", Hervé Morin remet le couvert sur "l'agrivoltaïsme". La Région…
La semaine dernière, l'association L214 s'est introduite dans un élevage de volailles du département.
L'association L214 s'infiltre dans une ferme ornaise
La semaine dernière, l'association L214 s'est introduite dans un élevage de volailles du département. Une action dénoncée par la…
Publicité