Aller au contenu principal

Salon tous paysans
Salon tous paysans 2023 : Un point sur le programme

Le Salon tous paysans est de retour les samedi 28 et dimanche 29 octobre 2023 à Alençon dans l'Orne. Les visiteurs pourront admirer les bovins lors des concours interdépartementaux Charolais et Blondes d’Aquitaine, ainsi que le départemental Prim’Holstein. Il reste des places.

Le Salon tous paysans accueille encore cette année le concours jeunes présentateurs le dimanche.
© Archives Ludivine Angé

« L’an dernier, nous étions à l’étroit aussi bien sur le marché de producteurs que sur le ring. » Pour gagner en confort, le Salon tous paysans s’agrandit. La salle de spectacle de l’Anova à Alençon dans l'Orne sera réquisitionnée et les espaces réaménagés pour les 28 et 29 octobre 2023. « L’espace dédié aux concours jeunes présentateurs, concours morpho normand et interdépartementaux Charolais, Blondes d’Aquitaine et Prim’Holstein sera plus spacieux. Il reste des places ! » précise Clémence Vincent, animatrice races bovines des Chambres d’agriculture de Normandie.

Pour rappel, les inscriptions pour le concours Blondes d’Aquitaine se clôturent le 20 septembre. Côté Prim’Holstein, c’est le 29 septembre. Pour les Normandes et jeunes présentateurs, inscription avant le 27 septembre.

A la découverte des métiers de l’agriculture

Les animations habituelles seront reconduites : village d’exposants, marché de producteurs – les inscriptions sont encore possibles – exposition de maquette et matériels agricoles, pôle énergies renouvelables, démonstrations culinaires, mise en valeur des races normandes mais aussi les traditionnels concours bovins et de jeunes présentateurs. Le samedi pour les allaitants et le dimanche pour les laitiers et les jeunes.

Côté nouveautés, « nous accueillons un sculpteur sur légumes qui fera du dressage de plat et une animation de cocktails 100 % normands ». Les collégiens des lycées alentours pourront découvrir les métiers de l’agriculture auprès d’agriculteurs participants au Salon en s’inscrivant au préalable.

Pratique : Salon tous paysans, samedi 28 et dimanche 29 octobre à l’espace Anova à Alençon. Tarif : 5 € et gratuit pour les moins de 12 ans. Restauration et buvette 100 % normandes.
 

Les inscriptions à certains concours et au marché de producteurs sont encore possibles. Marché de producteurs : Anaïs Rohée, 06 76 24 79 36. Concours Blonde d’Aquitaine : Mathilde Allyndrée, 06 61 39 24 94. Prim’Holstein : Stéphanie Duret, 06 07 78 44 38. Normande et jeunes présentateurs : Mathilde Allyndrée, 06 61 39 24 94. Autres races : Clémence Vincent, 06 83 60 04 63.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Commémorations : des restrictions de circulation à prévoir le 6 juin 2024
À l'occasion des commémorations du 80e anniversaire du Débarquement, une zone de circulation régulée (ZCR) va être mise en place…
La grande championne du concours régional Prim'Holstein, cette année, est PLK Plusbelle du Gaec Christal de l'Eure.
[EN IMAGES] Festival de l'élevage de Vire : le Graal pour PLK Plusbelle
Elles étaient nombreuses sur le ring de l'hippodrome de Vire, samedi 1er juin 2024 : les Prim'Holsteins venues du Calvados, de l'…
Valentin Flajolet est polyvalent, entre bovins, ovins et équins. Avec Tatiana, génisse de 20 mois, il participe à son 1er concours en tant qu'associé.
Valentin Flajolet, jeune éleveur bien dans ses bottes dans le Calvados
Installé depuis le 15 avril 2024, Valentin Flajolet conjugue entre existant et nouveauté. À Rumesnil, dans le Calvados, il…
Le festival de l'élevage revient à l'hippodrome de Vire vendredi 31 mai et samedi 1er juin 2024.
Festival de l'élevage 2024 à Vire : "le concours phare" des Prim'Holsteins en Normandie
La ville de Vire, dans le Calvados, va de nouveau accueillir son festival de l'élevage, vendredi 31 mai et samedi 1er juin…
Yvonne Mancel, entourée de son fils, Jacques, sa belle-fille, Christine et sa petite-fille, Barbara.
À 103 ans, Yvonne Paris se souvient de la drôle de guerre
À 103 ans, Yvonne Paris fait partie des témoins précieux de cette Seconde Guerre mondiale. Dans les moindres détails, elle se…
Hervé Morin veut régionaliser l'accès à l'agrivoltaïsme
Après avoir tapé du poing sur la table sur la "méthanisation", Hervé Morin remet le couvert sur "l'agrivoltaïsme". La Région…
Publicité