Aller au contenu principal

Tempête Ciaran
Tempête Ciaran : Eau, électricité, secours... un niveau record d'interventions dans la Manche

Les agents Enedis, les sapeurs-pompiers, les forces de l'ordre... sont à pied d’œuvre depuis la nuit du 1er au 2 novembre 2023, dans la Manche, de manière à apporter secours aux personnes, à rétablir l'alimentation en électricité, en eau potable...

Electricité. Au plus fort de la tempête, environ 100 000 foyers ont été privés d’électricité́ dans le département. Lundi 6 novembre, à 20 h, 98,2 % des foyers de la Manche avaient retrouvé de l’électricité́. 6 200 foyers restent à alimenter. Au total, 400 personnes ont été mobilisées dans la Manche, avec des renforts venus des régions Lorraine, Alsace, Franche-Comté, Champagne-Ardennes, Occitanie, et de la région lyonnaise. 

Lire aussi : Tempête Ciran : Des entreprises à l'arrêt, des récoltes difficiles

Pompiers. Pas moins de 4 202 demandes d’interventions liées à la tempête ont été comptabilisées par le SDIS (Service départemental d’incendie et de secours). Jusqu’à 1 200 pompiers ont été mobilisés, Les sapeurs-pompiers ont fait appel à une centaine de sapeurs-pompiers de l’extérieur. Vendredi, 52 pompiers du Centre-Val-de-Loire, et 53 militaires de la formation militaire de la sécurité́ civile sont venus en renfort.

Eau potable. 33 000 foyers ont été privés d’eau potable entrainant la distribution de bouteilles d’eau dans de nombreuses communes. Et au fur et à mesure que l’électricité revenait, l’Agence régionale de santé (ARS) réalisait des prélèvements et analyses afin de s’assurer de la qualité. La quasi-totalité́ des territoires des syndicats d’eau potable a bénéficié d’un retour de l’eau dans les réseaux de distribution publique. 

Lire aussi : Tempête Ciaran : La collecte de lait perturbée dans la Manche

Routes. Le secteur le plus touché par la tempête Ciaran se situe entre Granville et Lessay, jusqu’à la Baie des Veys, impactant particulièrement trois agences techniques départementales, en secteur ouest. A Saint-Germain-sur-Ay, pas moins de 80 arbres étaient couchés. Si au fil des jours, le retour à la normale semble se dessiner, la prudence reste de mise en raison d’inondations et de câbles électriques encore à terre. 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Pascal Le Brun a été entendu par les adhérents des sections lait de la FDSEA et JA, représentées par Ludovic Blin, Edouard Cuquemelle et Luc Chardine.
FDSEA et JA interpellent Pascal Le Brun d'Agrial
Le 11 avril dernier, une cinquantaine d'adhérents des sections lait de la FDSEA et des JA ont rencontré Pascal Le Brun d'…
Ghislain Huette (à gauche) et Armand Prod'Homme (à droite)
"JA61, c'est avant tout une équipe"
La relève est assurée. Le lundi 15 avril 2024, Armand Prod'Homme et Ghislain Huette ont été nommés coprésidents du syndicat des…
Philippe Chesnay cultive sur 54 ha en bio du colza, de l'avoine et du trèfle principalement.
Aides de la PAC : ça ne passe toujours pas
Philippe Chesnay, agriculteur en grandes cultures, est toujours en attente d'une aide de 300 euros, qui devait lui être versée…
Le festival de l'élevage revient à l'hippodrome de Vire vendredi 31 mai et samedi 1er juin 2024.
Festival de l'élevage 2024 à Vire : "le concours phare" des Prim'Holsteins en Normandie
La ville de Vire, dans le Calvados, va de nouveau accueillir son festival de l'élevage, vendredi 31 mai et samedi 1er juin…
A Bretteville-sur-Ay, Charlène et Thomas Lebreuilly, maraichers bio, ont échangé avec le premier ministre, Gabriel Attal, en présence des responsables agricoles de la Manche.
Gabriel Attal, Premier ministre dans la Manche : "L'agriculture est une force et une chance"
Le Premier ministre, Gabriel Attal, s'est déplacé dans la Manche, samedi 27 avril, en débutant par la Foire aux bulots de…
Un projet de voie verte a été porté à connaissance d'exploitants de la Vallée de la Touques, ce qui inquiète l'association pour la protection de l'environnement de la vallée de Saint-Julien-sur-Calonne, zone inondable.
Vallée de la Touques, dans le Calvados : bientôt des cyclistes dans les champs ?
L'Association pour la protection de l'environnement de la vallée de Saint-Julien-sur-Calonne, dans le Calvados, est sur le pied…
Publicité