Aller au contenu principal

Conseil départemental de la Manche
[EN IMAGES] Vœux 2024 dans la Manche : promouvoir la paix

L’année 2024 va être marquée par des événements majeurs comme les Jeux olympiques, mais aussi et surtout le 80e anniversaire du Débarquement en Normandie. Et le coup d’envoi a été donné lors de la cérémonie des vœux lundi 8 janvier 2024 au Conseil départemental par la projection d’un spectacle son et lumière sur les murs de la Maison du département. 

La cérémonie des vœux du président du Conseil départemental de la Manche, Jean Morin, a donné le ton d’un programme riche et dense des différentes commémorations du 80e anniversaire du Débarquement en Normandie au cours des mois prochains. 

Dès l’entrée dans la cour de la Maison du Département, le symbole d’une projection inédite recouvrait les murs de l’édifice. Et dans la salle, les élus ont patienté en musique avec le trio D Day ladies. « Je souhaite que 2024 soit l’année de la fraternité, de l’unité et de la paix » débute l’élu devant une assistance nombreuse. 

 

Transmettre aux jeunes

Les jeunes comme les collectivités ont été sollicités pour proposer des animations multiples. Et le succès est au rendez-vous puisque plus de 3 200 élèves ont candidaté tout comme une trentaine de communes. 

« Les contributions ont été importantes et de qualité prouvant que le sujet passionne toujours », souligne Jean Morin. Et ces animations s’ajoutant au programme du Département permettront de « donner du sens » à un événement majeur pour la Manche. 

Lire aussi : 80e D-Day : Quatre spectacles son et lumière inédits dès janvier

Revisiter nos investissements

Ces événements s’ajouteront aux Jeux olympiques et paralympiques, avec l’accueil de la flamme olympique en mai 2024 notamment au Mont Saint Michel. Là aussi, « c’est pour promouvoir la paix », affirme Jean Morin. 

Ces événements n’effacent pas le quotidien auquel il doit faire face, et notamment les difficultés financières engendrées par des charges supplémentaires imposées par l’Etat sans compensation. « Cela nous oblige à revisiter nos investissements, les subventions allouées ou encore repenser nos projets et avoir recours à l’emprunt », admet l’élu pour faire face à « l’asphyxie progressive. » 

Une feuille de route de la transition écologique

Pour le préfet de la Manche, Xavier Brunetière, l’année 2024 est propice à la réussite : réussite dans l’organisation d’événements majeurs, réussite dans l’accueil de touristes, réussite sur le plan sécuritaire. Et il encourage les différents acteurs à faire les démarches nécessaires pour que tout se déroule au mieux. Mais le représentant de l’Etat s’est attardé à lutte contre la crise climatique, et cette COP normande qui a été lancée le 15 décembre à Caen en présence de Christophe Béchu, ministre de la transition écologique. Elle vise à mettre en place la planification écologique en Normandie, à imaginer les leviers accessibles notamment pour réduire les gaz à effets de serre. « C’est une feuille de route de la transition écologique qui nous permettra de préserver notre littoral, notre campagne et toutes les activités économiques », indique Xavier Brunetière.

Lire aussi : L’agrivoltaïsme s’invite à la COP Normandie

La tourbière de Baupte s’invite aux vœux

C’est un sujet récurrent. Et pour cause, l'extraction de la tourbe doit s'arrêter en 2026 et avec elle, ce sera la fin du pompage sur le site, entrainant l’inondation de terres agricoles, et mettant en cause l’avenir d’exploitations. 

Au cours du mois de décembre 2023, la Chambre d’agriculture avait initié un déplacement des élus pour évoquer l’avenir de ce territoire d’autant plus que l’échéance approche à grand pas. Le sujet est bien sur la table puisque le président du Conseil départemental comme le préfet de la Manche l’ont évoqué. 

« Nous travaillons de concert avec les acteurs concernés sur la reconversion de la tourbière, enjeu écologique majeur pour notre département », assure Jean Morin. 

Lire aussi : Arrêt de la tourbière de Baupte dans la Manche : « ma ferme sera vulnérable »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Six installations plutôt qu'un (des) agrandissement(s) en Normandie
Safer et JA Normandie ont réuni, samedi dernier à Petit-Caux près de Dieppe (76), les acteurs d'une opération foncière inédite…
Les organisateurs ont présenté l'affiche officielle et le programme, lundi 25 mars 2024 à Lisieux.
La foire de Lisieux de retour ce week-end du 6 et 7 avril 2024
Habituellement organisée début mai, la Foire de Lisieux revient dès le 6 et 7 avril 2024 pour cette nouvelle édition. Au…
GAGNEZ 2 PLACES POUR LE MATCH SMC - LAVAL
Jeu concours pour aller encourager votre club normand au stade d'Ornano !
Nicolas Legentil était l'hôte d'une porte ouverte allaitante, jeudi 14 mars, à Brémoy. Il a fait visiter son exploitation aux 250 invités.
[EN IMAGES] Taurillons : le Gaec Legentil expose son savoir-faire dans le Calvados
Jeudi 14 mars 2024, le Gaec Legentil a accueilli plus de 250 personnes sur son exploitation, à Brémoy, dans le Calvados, pour une…
Hervé Morin, président de la Région Normandie et Clotilde Eudier, vice-présidente de la Région en charge de l'agriculture, ont été accueillis chez Romain Madeleine, éleveur à Le Molay-Littry pour présenter le plan "reconquête de l'élevage allaitant", en présence de Nicolas Dumesnil (tout à gauche), président d'Interbev Normandie, et en présence du maire, Guillaume Bertier (au micro).
La Normandie à la reconquête de l'élevage bovin
C'est sur l'exploitation de Romain Madeleine, éleveur installé à Le Molay-Littry (Calvados) que la Région Normandie a lancé son…
Le nouveau bureau de la FNPL (Fédération nationale des producteurs de lait) a été élu. Il est présidé par Yohann Barbe, producteur dans les Vosges.
Ludovic Blin et Benoit Gavelle, deux Normands dans le bureau de la FNPL
Depuis le 9 avril 2024, en succédant à Thierry Roquefeuil, Yohann Barbe devient le nouveau président de la FNPL (Fédération…
Publicité