Aller au contenu principal

Été à la ferme
Eté à la ferme : « Des framboises pour un tas de bonnes raisons »

Chaque lundi et mercredi, de juin à septembre 2023, Laure Figeureu-Bidaud ouvre sa culture de framboises dans l'Eure, à ceux qui le souhaitent. Une aubaine pour les amoureux de confitures.

« J’y participe pour la troisième année consécutive », se réjouit Sophie, accompagnée de sa fille Manon. Toutes les deux passent leur matinée ensoleillée dans les rangs de framboisiers plantés à Daubeuf-près-Vatteville dans l’Eure. L’objectif ? Cueillir un maximum de framboises pour en faire de la confiture, « et pouvoir en consommer toute l’année, en offrir à nos proches, notamment à ma maman, qui en raffole », sourit-elle.

Chaque lundi et mercredi 2023, les quatre variétés de framboisiers font des heureux. Laure Figeureu-Bidaud ouvre sa culture depuis quatre ans, à la demande des clients, et depuis deux ans dans le cadre de l’opération Été à la ferme. Le kilo de framboise à la cueillette est vendu 7 €.

Créatrice d’emploi

L’agricultrice, aussi installée avec son père en grandes cultures, a planté, à l’hiver 2015-2016, 10 km linéaires de framboisiers sur 3 ha pour diversifier la production. Elle a lancé ce projet, « pour un tas de bonnes raisons ! Notamment la durabilité, dont, notamment, la valeur ajoutée. Un pied dure en moyenne 10 ans, en AB. L’indépendance totale, je suis maître du prix de commercialisation, précise Laure Figeureu-Bidaud. Mais aussi parce que ce projet crée de l’emploi et c’est important dans le milieu agricole. Ça permet de rencontrer une multitude de gens qui n’y connaissent rien. » L’agricultrice embauche, chaque année, une quinzaine de saisonniers : un chef d’équipe, des cueilleurs et un livreur.

La bourse Nuffield
Laure Figeureu-Bidaud a été lauréate la fondation Nuffield France, qui a pour objectif de permettre aux candidats sélectionnés d’aller chercher, partout dans le monde, les meilleures idées et les meilleures techniques. « Chaque année, nous sélectionnons des leaders agricoles potentiels qui, avec l’aide de nos bourses, peuvent approfondir des sujets pertinents pour l’agriculture durable et chers à leur cœur », indique la fondation sur son site. Plus d’information ici.

Fraîches ou transformées

En bio depuis 2021, elle se réjouit d’avoir créé une zone de refuge pour contribuer à l’équilibre de l’environnement. Un point validé par un client : « Je vois de belles araignées, de nombreux insectes, c’est agréable et ça prouve qu’il n’y a pas de pesticides », sourit Sébastien, une boîte à moitié remplie de framboises à la main.

Un tiers de la production de framboises est vendu en direct. Cueillies et conditionnées en barquette, elles partent en livraison au plus tard le lendemain de la cueillette. Un tiers est vendu en sachets surgelés, conditionnés à la ferme, dans différents points de vente, aux restaurateurs ou aux brasseurs. Le dernier tiers est surgelé à la ferme pour la transformation l’hiver en sous-traitance : confitures et gelées, pétillants et sirops.

Pratique : Les Jardins IDA, tél : 06 74 95 01 97. Cueillette libre les lundis et mercredis, de juin à septembre, en fonction de la production. 7 € le kilos. Plus d’informations sur les producteurs participants à l’opération Eté à la ferme sur le site internet de bienvenue-a-la-ferme.com
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Six installations plutôt qu'un (des) agrandissement(s) en Normandie
Safer et JA Normandie ont réuni, samedi dernier à Petit-Caux près de Dieppe (76), les acteurs d'une opération foncière inédite…
La haie en session CAN : plein les bottes d'attendre
La CAN (Chambre d'agriculture Normandie) s'est réunie en session le 15 mars 2024. Le 15 mars, c'est aussi la date…
Les organisateurs ont présenté l'affiche officielle et le programme, lundi 25 mars 2024 à Lisieux.
La foire de Lisieux de retour ce week-end du 6 et 7 avril 2024
Habituellement organisée début mai, la Foire de Lisieux revient dès le 6 et 7 avril 2024 pour cette nouvelle édition. Au…
GAGNEZ 2 PLACES POUR LE MATCH SMC - LAVAL
Jeu concours pour aller encourager votre club normand au stade d'Ornano !
Nicolas Legentil était l'hôte d'une porte ouverte allaitante, jeudi 14 mars, à Brémoy. Il a fait visiter son exploitation aux 250 invités.
[EN IMAGES] Taurillons : le Gaec Legentil expose son savoir-faire dans le Calvados
Jeudi 14 mars 2024, le Gaec Legentil a accueilli plus de 250 personnes sur son exploitation, à Brémoy, dans le Calvados, pour une…
Entretien : pas de cours d'eau à la main dans la Manche
Point d'étape sur les conséquences de la tempête Ciaran, la pluviométrie abondante, la gestion des arbres, des branchages, des…
Publicité