Aller au contenu principal

Fête de la Normandie
La Fête de la Normandie souffle ses dix bougies

La Fête de la Normandie d'Argentan (61) est de retour pour une dixième année ! De fidèles bénévoles, exposants et partenaires seront à nouveau de la partie avec, au menu, de bons produits normands et un concours 100 % de chez nous, samedi 16 et dimanche 17 mars.

Maximilien Marchand, 17 ans, et Ola, avec Tom Gaudré, 17 ans, et Neigeuse ont remporté un prix l'an dernier à l'occasion de leur première participation.
© Archives Julie Pertriaux

"Un évènement unique en Normandie, un concours 100 % Normand, plus de 100 exposants, des artistes, des cavaliers, de la cuisine avec des chefs, une dégustation de la Normandie, une découverte des animaux, et c'est gratuit ! " Mais aussi et surtout, l'évènement voit chaque année se renouveler le premier concours de vache Normande de la Région. "Il fédère beaucoup de nouveaux éleveurs et le nombre de bêtes engagés est impressionnant chaque année, se félicite Florent Enjalbert, président de la Normande Gourmande. 

Lire aussi : [EN VIDEO] La Normande devient la star du Salon international de l'agriculture 2024

Oreillette, notre égérie, devrait, peut-être, être présente au concours cette année. Tout dépendra de son état post-salon." Dans la continuité de ce concours, les travaux de l'éleveur au quotidien, en passant par la préparation d'une vache au concours seront à nouveau présentés. "On veut faire perdurer la mise en valeur du travail de l'éleveur. C’est une façon de communiquer auprès des gens, passer du temps avec eux, ce qu'on ne fait pas forcément dans nos fermes", poursuit Florent Enjalbert.

Lire aussi : Gaec Piquet, fidèle à la Fête de la Normandie

Des indémodables

Les équins, Cobs normands, Percherons et ânes Normands seront, eux aussi et comme chaque année, de la partie, avec des démonstrations d'attelages, de herses. Les élèves du CFA de Sées animeront une activité de soins aux équins. Un spectacle intitulé Les Mousquetaires sera donné. Entre deux, la brasserie Normandie, gérée par des bénévoles depuis le départ, notamment Dominique Tulane, fidèle moussaillon, préparera des mets 100 % du coin pour environ 400 convives chaque jour.

"Le thème central, c'est la Normandie. Ici, pendant le week-end, tout le monde se côtoie, c'est la richesse de notre évènement et de notre territoire", martèle François Delauney, coordinateur de l'évènement.

Alors que le milieu agricole connaît une crise majeure, un échange aura sûrement lieu avec les élus, le dimanche. "Il faudra bien sûr qu'il y ait un écho de nos revendications lors de la Fête. Il faut penser aux générations futures, à nos jeunes éleveurs qui ont la passion du métier, mais ce n'est pas suffisant, il faut en vivre", partage Florent Enjalbert, qui organise notamment des visites d'éleveurs dans les écoles du département avec l'association. La Fête de la Normandie fête ses dix ans et pour l'occasion, de nombreux fidèles exposants et éleveurs bovins et équins seront de la partie, "avec quelques nouveaux", se réjouit François Delauney.

 

Fête de la Normandie, samedi 16 et dimanche 17 mars à Argentan. Le concours a lieu samedi à partir de 13 h 30 jusqu'à 19 heures et le dimanche, de 10 heures à 12 heures Remise des prix à la suite. De 14 h 30 à 17 heures, trophée du jeune présentateur. Activités prévues toute au long des deux journées.

La Fête de la Normandie en 2023, c'était…

150 animaux (bovins, équins…)

120 exposants répartis sur les cinq départements normands

12 000 visiteurs - 4 500 m2 d'espaces couverts

350 à 400 convives chaque jour

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Pascal Le Brun a été entendu par les adhérents des sections lait de la FDSEA et JA, représentées par Ludovic Blin, Edouard Cuquemelle et Luc Chardine.
FDSEA et JA interpellent Pascal Le Brun d'Agrial
Le 11 avril dernier, une cinquantaine d'adhérents des sections lait de la FDSEA et des JA ont rencontré Pascal Le Brun d'…
Ghislain Huette (à gauche) et Armand Prod'Homme (à droite)
"JA61, c'est avant tout une équipe"
La relève est assurée. Le lundi 15 avril 2024, Armand Prod'Homme et Ghislain Huette ont été nommés coprésidents du syndicat des…
Philippe Chesnay cultive sur 54 ha en bio du colza, de l'avoine et du trèfle principalement.
Aides de la PAC : ça ne passe toujours pas
Philippe Chesnay, agriculteur en grandes cultures, est toujours en attente d'une aide de 300 euros, qui devait lui être versée…
Le festival de l'élevage revient à l'hippodrome de Vire vendredi 31 mai et samedi 1er juin 2024.
Festival de l'élevage 2024 à Vire : "le concours phare" des Prim'Holsteins en Normandie
La ville de Vire, dans le Calvados, va de nouveau accueillir son festival de l'élevage, vendredi 31 mai et samedi 1er juin…
A Bretteville-sur-Ay, Charlène et Thomas Lebreuilly, maraichers bio, ont échangé avec le premier ministre, Gabriel Attal, en présence des responsables agricoles de la Manche.
Gabriel Attal, Premier ministre dans la Manche : "L'agriculture est une force et une chance"
Le Premier ministre, Gabriel Attal, s'est déplacé dans la Manche, samedi 27 avril, en débutant par la Foire aux bulots de…
Un projet de voie verte a été porté à connaissance d'exploitants de la Vallée de la Touques, ce qui inquiète l'association pour la protection de l'environnement de la vallée de Saint-Julien-sur-Calonne, zone inondable.
Vallée de la Touques, dans le Calvados : bientôt des cyclistes dans les champs ?
L'Association pour la protection de l'environnement de la vallée de Saint-Julien-sur-Calonne, dans le Calvados, est sur le pied…
Publicité