Aller au contenu principal

Solidarité
[VIDEO] La jeunesse du Robillard au service du glanage d’oignons

L’association Solaal Normandie, en partenariat avec la MSA Côtes Normandes, a organisé, lundi 18 septembre 2023, un glanage d’oignons sur la ferme d’Ailly, dans le Calvados. Les élèves du lycée agricole du Robillard s’en sont donné à cœur joie pour remplir leurs seaux.

Le glanage – autorisation (donnée par l’agriculteur) de récupérer ce qui est au sol une fois la récolte effectuée – était à l’ordre du jour lors de la dernière assemblée générale de l’association Solidarité des producteurs agricoles et des filières alimentaires (Solaal) Normandie, en juillet 2023.

La structure qui fait le lien entre agriculteurs et associations d’aide alimentaire, a fait le constat de la nécessité d’organiser de nouveaux glanages dans la Région. Avec l’arrivée début septembre 2023 de Lucie Jouvin, nouvelle coordinatrice Solaal Normandie, c’est désormais chose faite.

En lien avec la MSA Côtes Normandes, l’association a réuni 29 élèves du Robillard pour participer à un glanage solidaire en faveur des Restos du cœur de Saint-Pierre-en-Auge, lundi 18 septembre 2023, à Bernières-d’Ailly, dans le Calvados.

Cinq éditions

Mathilde Vermès, agricultrice qui cultive des oignons et des pommes de terre, donne les dernières consignes à son auditoire. « Interdit de prendre les andains d’oignons restants, la récolte se termine. […] Et surtout, ramassez des choses que vous aimeriez manger vous-mêmes ! Et pas de cailloux… N’hésitez pas à regarder sous les mauvaises herbes », clame-t-elle.

Les bénévoles des Restos du cœur de Saint-Pierre-en-Auge, aux côtés de Mathilde Vermès, agricultrice-hôte de l’opération de glanage solidaire. Notes adhésives à la main, ils composent les équipes de jeunes. © LM

Il faut dire qu’elle est rôdée, puisque cette opération est menée depuis cinq ans déjà sur la ferme d’Ailly. « Une dizaine de glanages ont été organisés ces dernières années en Normandie, pour plus de cinq tonnes récoltées en tout (la plupart provenant de la ferme d’Ailly). Plus largement, Solaal Normandie a facilité le don de 786 tonnes de produits, ce qui équivaut à environ 1,6 millions de repas », spécifie Lucie Jouvin.

Sensibilisation « festive et productive »

A travers cette opération, Solaal Normandie et la MSA Côtes Normandes entendent éduquer les jeunes à la culture du don. Les glaneurs d’un jour se sont, à ce titre, montrés particulièrement enthousiastes, heureux d’être au champ tout en faisant une bonne action.

Si tôt arrivés sur la parcelle, les 29 élèves du Robillard et leurs professeurs, Marie Pavy, enseignante en économie, et Alice Guyomard en agronomie, ont couru pour s’atteler à leur tâche. « Ils sont hyper motivés… Et énergiques. En cours, ça peut parfois être le désavantage, mais là, c’est un atout », s’amuse Marie Pavy. © LM

« C’est un moment à la fois festif et productif », reconnaît Sylviane Pralus, présidente de la MSA Côtes Normandes. Des équipes constituées de première année Conduite et gestion d’une entreprise agricole (CGEA) se sont formées au départ. Celle qui a ramassé le plus d’oignons, les Patatiers, a remporté une surprise de la MSA. Une façon ludique de les motiver encore plus.

Une précarité à la ville comme à la campagne

« C’est une action transversale pour sensibiliser les jeunes à la précarité qui est souvent toute proche. Il n’y a pas qu’en ville qu’il en existe », constate Sylviane Pralus. « C’est important de sensibiliser les jeunes générations au don de soi, si possible pour des gens qui en ont besoin », surenchérit Mathilde Vermès.

Julia Requier et Manon Clochet, les seaux remplis d’oignons, ont apprécié l’activité. « Nous sommes une classe assez active, qui a besoin de bouger », remarque Manon, appuyée par Julia qui souligne le fait de « participer à une bonne action. » © LM

Les Restos du cœur de Saint-Pierre-en-Auge comptent 165 bénéficiaires et 70 familles. Ils réalisent deux distributions par semaine, le lundi et jeudi après-midi. Au total, cette année, ils sont repartis avec 1 575 kg d’oignons frais.

Pratique
Les personnes intéressées pour faire un don peuvent contacter Solaal Normandie, auprès de Lucie Jouvin : normandie@solaal.org / 06.49.27.21.88 ou passer via l’application mobile : Dons.solaal.org 
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Pascal Le Brun a été entendu par les adhérents des sections lait de la FDSEA et JA, représentées par Ludovic Blin, Edouard Cuquemelle et Luc Chardine.
FDSEA et JA interpellent Pascal Le Brun d'Agrial
Le 11 avril dernier, une cinquantaine d'adhérents des sections lait de la FDSEA et des JA ont rencontré Pascal Le Brun d'…
Un accord a été signé pour 425 €/1 000 litres en moyenne nationale sur les quatre premiers mois de l'année. Les discussions continuent sur la formule de prix.
Accord avec Lactalis : le combat de l'Unell continue
Après plusieurs semaines de tensions et d'incertitudes, depuis décembre 2023, l'Union nationale des éleveurs livreurs Lactalis (…
Ghislain Huette (à gauche) et Armand Prod'Homme (à droite)
"JA61, c'est avant tout une équipe"
La relève est assurée. Le lundi 15 avril 2024, Armand Prod'Homme et Ghislain Huette ont été nommés coprésidents du syndicat des…
Philippe Chesnay cultive sur 54 ha en bio du colza, de l'avoine et du trèfle principalement.
Aides de la PAC : ça ne passe toujours pas
Philippe Chesnay, agriculteur en grandes cultures, est toujours en attente d'une aide de 300 euros, qui devait lui être versée…
Soirée conviviale mais aussi l'occasion de faire plus ample connaissance entre élus ou délégués du Cerfrance Normandie Ouest (Calvados et Manche). Pour la petite histoire, la OLA d'avant match n'a pas suffi. Le Caen HB (dont le Cerfrance Normandie Ouest est partenaire) s'est incliné d'un petit but (35 à 36) et devra encore se battre pour assurer son maintien parmi l'élite.
Le Cerfrance Normandie Ouest lance sa nouvelle mandature
C'est à l'occasion du match de hand-ball Vikings contre Massy, vendredi 19 avril 2024 au Palais des Sports de Caen, qu'Antoine…
A Bretteville-sur-Ay, Charlène et Thomas Lebreuilly, maraichers bio, ont échangé avec le premier ministre, Gabriel Attal, en présence des responsables agricoles de la Manche.
Gabriel Attal, Premier ministre dans la Manche : "L'agriculture est une force et une chance"
Le Premier ministre, Gabriel Attal, s'est déplacé dans la Manche, samedi 27 avril, en débutant par la Foire aux bulots de…
Publicité