Aller au contenu principal

Initiative
La Région Normandie finance la transition écologique

La Région Normandie a présenté, mercredi 17 janvier 2024 à Caen, une opération de financement participatif inédite, en lien avec Kiss Kiss Bank Bank. L’objectif : donner un coup de pouce à des projets innovants œuvrant pour la transition écologique.

Mouna Aoun, directrice de Kiss Kiss Bank Bank, Hervé Morin, président de Région et Hubert Dejean de la Batie, vice-président, ont présenté l’opération de financement participatif en faveur de la transition écologique, mercredi 17 janvier 2024.
© LM

Le Conseil régional a lancé officiellement un nouveau fonds de financement participatif afin d’accélérer la transition écologique en Normandie. « Nous avons souhaité un dispositif conçu dans un esprit simple, sympa et rapide », a introduit Hubert Dejean de la Batie, vice-président de la Région Normandie, lors d’une conférence de presse organisée mercredi 17 janvier 2024 à Caen. 

Pour conduire ce projet, la Région s’est associée à la plateforme de financement participatif de la Banque postale : Kiss Kiss Bank Bank

Lire aussi : [EN IMAGES] La Normandie forme et œuvre pour le luxe

1 € levé, 1 € cofinancé par la Région

Le principe réside sur la candidature en ligne de projets citoyens jusqu’au 17 mars 2024. Un jury composé de la Région, de Kiss Kiss Bank Bank et de partenaires, ainsi que de l’avis de l’Agence normande pour la biodiversité et le développement durable (ANBDD) retiendra les meilleures idées avant le 20 mars 2024 afin de les soumettre à un crowfunding

Le partenariat entre la Région et Kiss Kiss Bank Bank est inédit. La plateforme de financement participatif travaille d’ores et déjà avec une trentaine de collectivités locales. « Avec Kiss Kiss Bank Bank, nous animons des projets de territoire. Il s’agit d’activer la citoyenneté par les outils numériques », affirme Mouna Aoun. © LM

« Pour un euro récolté en financement participatif, la Région donnera un euro. Le co-financement de la Région se fera dans la limite de 5 000 € par projet », résume Hervé Morin, président. La première enveloppe de la Région est de 60 000 €. « Si ça marche, et ça va marcher, j’en suis sûr, on rouvrira une nouvelle tranche […] Ces projets vont trouver énormément d’échos tant la biodiversité et la préservation de l’environnement sont d’actualité », s’exclame-t-il.

Lire aussi : Une nouvelle plateforme pour promouvoir les métiers agricoles

Citoyens, étudiants, associations

« Le fonds n’est pas destiné à financer des unités de méthanisation », ironise Hubert Dejean de la Batie. Il s’agit avant tout d’un dispositif qui s’adresse à des citoyens lambdas, plus qu’à des professionnels. Collectivités, associations citoyennes, lycéens agricoles pourraient y voir une opportunité autour de projets liés à « l’incitation aux écogestes, à la sensibilisation à la biodiversité, à la rénovation énergétique, etc. On appelle à la créativité et à l’audace des Normands », remarque Mouna Aoun, directrice de Kiss Kiss Bank Bank. 

Pratique. Pour découvrir toutes les modalités de candidature et déposer votre dossier dans le cadre de l’opération #NormandieEnTransition, rendez-vous ici.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

[LES GAGNANTS DU JOUR] Race Blanc bleu : deux éleveurs normands se démarquent
Jeudi 29 février 2024, le concours général agricole de race Blanc bleu s'est déroulé sur le ring de présentation du hall 1 du…
La SCA normande mise à l’arrêt forcé par les agriculteurs à Lisieux
Lundi 29 janvier 2024, sous l’impulsion de la FDSEA et des Jeunes agriculteurs, la profession s’est mobilisée pour bloquer la SCA…
Lucie Lesieur, heureuse éleveuse de Salers
À Rônai, dans l'Orne en Normandie, Lucie Lesieur s'épanouit enfin à la ferme. Après une formation en commerce, elle décide, alors…
[NEWS DU SALON] Grande championne, Hamada renouvelle l'exploit
Et un, et deux victoires à Paris pour Hamada, une Normande, jugée exceptionnelle par le juge, Charles Delalande le jour du…
[EN VIDEO] La Normande devient la star du Salon international de l'agriculture 2024
Sur les billets d'entrée, ou encore sur les affiches, dans le métro, la Normande sera à l'honneur pour la 60e édition du Salon…
Dans le Calvados, Elisabeth Borne remet les pieds sur terre
Jeudi 8 février 2024, l'ex Première ministre a visité le Gaec Pupin à Maizet dans le Calvados. Elisabeth Borne, désormais simple…
Publicité