Aller au contenu principal

Prairies
Le pâturage estival : Quelles solutions pour des bonnes pratiques de gestion des prairies et des animaux ?

Le 6 juin 2024, une journée technique sur les bonnes pratiques de gestion du pâturage estivale est organisée par Eau de Paris avec l’intervention de la Chambre d’Agriculture, Elvup et Littoral Normand.  

© DR

Le 6 juin 2024, une journée technique sur les bonnes pratiques de gestion du pâturage estivale est organisée par Eau de Paris avec l’intervention de la Chambre d’Agriculture, Elvup et Littoral Normand.  Cette journée se déroulera chez 2 éleveurs qui pourront apporter leur témoignage concernant leurs pratiques au cours des trois dernières années, très contrastés du point de vue météorologique afin d’atteindre l’autonomie fourragère par la gestion des effectifs et par la gestion des fourrages. 

Lire aussi : Les Maec, un plus pour Philippine et Léo

On abordera aussi de façon plus spécifique la question des pratiques qui permettent de garantir la pérennité des prairies malgré les épisodes de forte chaleur et de sécheresse, comme on a pu en avoir en 2022, et qui pourront augmenter de fréquence à cause du changement climatique. Gestion des effectifs, stock sur pied, bâle grazing estival, choix des espèces et des variété adaptées pour les semis des prairies temporaires, ne sont que des exemples des sujets abordés lors de cette rencontre.

Cette journée s’intègre dans le programme multi partenarial Culture Prairies qui a débuté en 2017 sur le territoire du BAC de la Vigne. Ce programme a été conçu pour sensibiliser les éleveurs actuels, les prescripteurs qui les accompagnent quotidiennement ainsi que les élevés de l’enseignement agricole du territoire, aux intérêts de l’intégration des prairies dans leur système de culture. 

Lire aussi : En session Cran : L’herbe fait l’unanimité syndicale

Le bilan de ce projet sur 6 ans est positif. Le suivi des 2 exploitations pilotes et de parcelles vitrine, a permis de montrer qu’il est possible sur ce territoire de concilier viabilité technique et économique des systèmes en polyculture-élevage bovin avec la préservation de la qualité de l’eau grâce à la mise en place d’une part importante de prairies ou autre fourrage bas intrants.

Afin de valoriser au mieux ces 6 années d’expérimentation, Eau de Paris et les partenaires techniques organiseront tout au long de l’année 2024 plusieurs journées thématiques. 

Pour cette première journée rendez-vous le 6 juin :

  • 10h00, chez Médéric MARCEL, Les petits Routis 61190 BEAULIEU
  • 14h00, au GAEC de la Blaterie, La Blaterie 27820 SAINT-CHRISTOPHE-SUR-AVRE 

La prochaine journée aura lieu le mardi 3 septembre 2024.

Ce programme est soutenu financièrement par l’Agence de l’Eau Seine Normandie. 

Pour plus d’informations :

Isabelle.cadiou@eaudeparis.fr ou 06.38.71.00.89

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Commémorations : des restrictions de circulation à prévoir le 6 juin 2024
À l'occasion des commémorations du 80e anniversaire du Débarquement, une zone de circulation régulée (ZCR) va être mise en place…
La grande championne du concours régional Prim'Holstein, cette année, est PLK Plusbelle du Gaec Christal de l'Eure.
[EN IMAGES] Festival de l'élevage de Vire : le Graal pour PLK Plusbelle
Elles étaient nombreuses sur le ring de l'hippodrome de Vire, samedi 1er juin 2024 : les Prim'Holsteins venues du Calvados, de l'…
Valentin Flajolet est polyvalent, entre bovins, ovins et équins. Avec Tatiana, génisse de 20 mois, il participe à son 1er concours en tant qu'associé.
Valentin Flajolet, jeune éleveur bien dans ses bottes dans le Calvados
Installé depuis le 15 avril 2024, Valentin Flajolet conjugue entre existant et nouveauté. À Rumesnil, dans le Calvados, il…
Yvonne Mancel, entourée de son fils, Jacques, sa belle-fille, Christine et sa petite-fille, Barbara.
À 103 ans, Yvonne Paris se souvient de la drôle de guerre
À 103 ans, Yvonne Paris fait partie des témoins précieux de cette Seconde Guerre mondiale. Dans les moindres détails, elle se…
Hervé Morin veut régionaliser l'accès à l'agrivoltaïsme
Après avoir tapé du poing sur la table sur la "méthanisation", Hervé Morin remet le couvert sur "l'agrivoltaïsme". La Région…
La semaine dernière, l'association L214 s'est introduite dans un élevage de volailles du département.
L'association L214 s'infiltre dans une ferme ornaise
La semaine dernière, l'association L214 s'est introduite dans un élevage de volailles du département. Une action dénoncée par la…
Publicité