Aller au contenu principal

Familles de paysans, 100 ans d'histoire
L'histoire de la famille Feugère racontée par Karine Le Marchand

Six familles d'agriculteurs ont participé au documentaire Famille de paysans, 100 ans d'histoire, co-produit par Karine Le Marchand. Il sera diffusé le 27 novembre 2023 sur M6 avec la participation d'une céréalière de l'Eure, Angélique Feugère. 

Dans la cour intérieure de la ferme des Feugère, dans l'Eure, un vieux Percheron de 1950 s'anime sous les caméras. Le moteur semi-diesel à allumage par boule chaude se met en route. L'histoire familiale est lancée. Retour dans les années 50, alors que les ancêtres d'Angélique Feugère, céréalière, se familiarisent avec cet engin. "C'est une révolution ! Ça leur a changé la vie", commente-t-elle face aux caméras de la chaîne M6. Six familles d'agriculteurs ont participé au documentaire Famille de paysans, 100 ans d'histoire présenté à la presse, lundi 6 novembre, entre les murs du ministère de l'Agriculture à Paris. Karine Le Marchand, incontournable présentatrice de l'émission L'Amour est dans le pré, y retrace l'histoire de l'agriculture française à travers six témoignages de familles de fermiers "qui se battent chaque jour pour exercer ce métier", souligne-t-elle aux journalistes présents dans la salle Sully.

Lire aussi : Production cidricole : Valentin Ernoult est tombé dans les pommes

Des traitements "providentiels"

Dans cette épopée agricole française, place aux Normands et à leur histoire. Les Feugère sont exploitants depuis quatre générations, près du Neubourg. Sur 150 ha, ils produisent des céréales en conventionnel. L'occasion pour la chaîne de remettre la main sur des images d'archives d'époque pour la sortie des désherbants " providentiels. C'était extraordinaire, on a augmenté nos revenus ", s'accordent à dire certains céréaliers. Lorsque Angélique reprend la ferme (elle est associée avec son frère Samuel), pas question de poursuivre dans ce schéma conventionnel. "J'ai réalisé ma conversion en bio qui est dans mes valeurs ", martèle l'exploitante, accompagnée à l'écran de sa fille Louise, 13 ans. Les céréales, le quinoa, les lentilles… partent chez Biocer et le lin, à la coopérative du Neubourg.

Lire aussi : Témoignage d'un éleveur : "J’ai encore douze ans à faire et je suis amer"

Des sacrifices

Reprendre la ferme à la suite de ses parents était une évidence. " Je voulais poursuivre le travail de mes aïeux, le mettre en valeur. Et puis l'image de la femme de l'exploitant, aux fourneaux, c'est fini. " Ce fut tout de même une décision familiale. " Si cela avait été une exploitation laitière, nous ne l'aurions pas reprise, précisent Angélique et son époux. Le métier d'agriculteur est fait de sacrifices, peu importe le secteur. Mais l'élevage est encore plus contraignant. " Un milieu que Karine Le Marchand souhaite mettre à l'honneur, en retraçant des parcours de vie. Des femmes et des hommes qui se lèvent chaque jour pour nourrir la population. Des femmes d'exploitants, mariées jeunes, qui n'ont pas choisi leur vie. Des fermes qui essaient de tenir, mais à quel prix ? Des éleveurs bovins, accablés de dettes, passionnés malgré tout. Pas de pathos, seulement une réalité. Famille de paysans, 100 ans d'histoire, diffusion prévue le 27 novembre, sur M6.

Lire aussi : Aviculture : Baptiste Dapremont, fondu de volailles d’ornements

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Six installations plutôt qu'un (des) agrandissement(s) en Normandie
Safer et JA Normandie ont réuni, samedi dernier à Petit-Caux près de Dieppe (76), les acteurs d'une opération foncière inédite…
Les organisateurs ont présenté l'affiche officielle et le programme, lundi 25 mars 2024 à Lisieux.
La foire de Lisieux de retour ce week-end du 6 et 7 avril 2024
Habituellement organisée début mai, la Foire de Lisieux revient dès le 6 et 7 avril 2024 pour cette nouvelle édition. Au…
GAGNEZ 2 PLACES POUR LE MATCH SMC - LAVAL
Jeu concours pour aller encourager votre club normand au stade d'Ornano !
Nicolas Legentil était l'hôte d'une porte ouverte allaitante, jeudi 14 mars, à Brémoy. Il a fait visiter son exploitation aux 250 invités.
[EN IMAGES] Taurillons : le Gaec Legentil expose son savoir-faire dans le Calvados
Jeudi 14 mars 2024, le Gaec Legentil a accueilli plus de 250 personnes sur son exploitation, à Brémoy, dans le Calvados, pour une…
Hervé Morin, président de la Région Normandie et Clotilde Eudier, vice-présidente de la Région en charge de l'agriculture, ont été accueillis chez Romain Madeleine, éleveur à Le Molay-Littry pour présenter le plan "reconquête de l'élevage allaitant", en présence de Nicolas Dumesnil (tout à gauche), président d'Interbev Normandie, et en présence du maire, Guillaume Bertier (au micro).
La Normandie à la reconquête de l'élevage bovin
C'est sur l'exploitation de Romain Madeleine, éleveur installé à Le Molay-Littry (Calvados) que la Région Normandie a lancé son…
Le nouveau bureau de la FNPL (Fédération nationale des producteurs de lait) a été élu. Il est présidé par Yohann Barbe, producteur dans les Vosges.
Ludovic Blin et Benoit Gavelle, deux Normands dans le bureau de la FNPL
Depuis le 9 avril 2024, en succédant à Thierry Roquefeuil, Yohann Barbe devient le nouveau président de la FNPL (Fédération…
Publicité