Aller au contenu principal

Portrait de jeune
Production cidricole : Valentin Ernoult est tombé dans les pommes

Issu d’une famille d’éleveurs laitiers, Valentin Ernoult se passionne pour la production cidricole dès son enfance. Âgé de 25 ans, il vit actuellement sa deuxième année de récolte de pommes et de poires, sur son exploitation de La Baroche-sous-Lucé dans l’Orne. Rencontre en ce 7 novembre 2023.

Haut comme trois pommes, Valentin Ernoult récolte déjà les précieux fruits emblématiques de la Normandie, avec son père. Une vingtaine d’années plus tard, c’est au cœur de ses 23 ha de vergers basses tiges, sur sa ferme de La Barouche-sous-Lucé, dans l’Orne, qu’il réalise sa deuxième récolte en tant que producteur cidricole, labellisé Orne terroir. 

Une opportunité

Valentin Ernoult, 25 ans, fils d’éleveurs laitiers, suit un bac professionnel conduite et gestion d’une entreprise agricole avant de se diriger vers un BTS viticulture, œnologie et production cidricole, qu’il quitte au bout d’un an pour un BTS Analyse, conduite et stratégie de l'entreprise agricole dans le but de s’installer. L'élevage bovins en général ne l'attire pas plus que cela. Il préfère les vergers de pommes aux prés des vaches.

Lire aussi : Aviculture : Baptiste Dapremont, fondu de volailles d’ornements

 « La production cidricole est moins contraignante et je pense qu’elle a de l’avenir. » Il travaille donc chez un producteur de poiré à Loré puis de temps à autre sur la ferme cidricole de la Baroche. Fin 2021, les choses s’accélèrent. L’exploitant décède. « J’ai eu l’opportunité de la reprendre. Elle a toujours été bien entretenue, bétonnée et les bâtiments sont en bonne état. » Et confortable puisque les 23 ha de vergers sont attenants.

Cidre, poiré, jus…

Valentin Ernoult produit environ 450 tonnes de pommes dont la majeure partie va chez Agrial. Il transforme le reste en cidre, poiré, jus de pomme et bientôt en jus de poire et réalise entre 8 000 et 12 000 bouteilles par an, vendues à la ferme et ponctuellement sur des marchés. « Je suis équipé presque totalement en matériel d’occasion. Ça fonctionne très bien et c’est peu cher. Je fais attention à cela », sourit Valentin Ernoult, la tête sur les épaules. 

Lire aussi : Des chèvres Anglo nubiennes élisent domicile dans l’Orne

Une dizaine de variétés de pommes sont produites ici, avec 16 000 arbres, plantés dans les années 90. « Il va falloir penser, d’ici quelques temps, au renouvellement. Je vais me diriger vers des variétés tardives », pense Valentin Ernoult, en déambulant dans son verger. Une fois la récolte terminée, il se concentrera sur la taille. « Quelques arbres demandent à être élagués », ajoute le producteur, le nez en l’air.

Les Vergers de la Butte : La butte, La Baroche-sous-Lucé, ouvert à la vente le mardi après-midi et le samedi matin. Tél. 06 79 94 17 46

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Pascal Le Brun a été entendu par les adhérents des sections lait de la FDSEA et JA, représentées par Ludovic Blin, Edouard Cuquemelle et Luc Chardine.
FDSEA et JA interpellent Pascal Le Brun d'Agrial
Le 11 avril dernier, une cinquantaine d'adhérents des sections lait de la FDSEA et des JA ont rencontré Pascal Le Brun d'…
Ghislain Huette (à gauche) et Armand Prod'Homme (à droite)
"JA61, c'est avant tout une équipe"
La relève est assurée. Le lundi 15 avril 2024, Armand Prod'Homme et Ghislain Huette ont été nommés coprésidents du syndicat des…
Philippe Chesnay cultive sur 54 ha en bio du colza, de l'avoine et du trèfle principalement.
Aides de la PAC : ça ne passe toujours pas
Philippe Chesnay, agriculteur en grandes cultures, est toujours en attente d'une aide de 300 euros, qui devait lui être versée…
Le festival de l'élevage revient à l'hippodrome de Vire vendredi 31 mai et samedi 1er juin 2024.
Festival de l'élevage 2024 à Vire : "le concours phare" des Prim'Holsteins en Normandie
La ville de Vire, dans le Calvados, va de nouveau accueillir son festival de l'élevage, vendredi 31 mai et samedi 1er juin…
A Bretteville-sur-Ay, Charlène et Thomas Lebreuilly, maraichers bio, ont échangé avec le premier ministre, Gabriel Attal, en présence des responsables agricoles de la Manche.
Gabriel Attal, Premier ministre dans la Manche : "L'agriculture est une force et une chance"
Le Premier ministre, Gabriel Attal, s'est déplacé dans la Manche, samedi 27 avril, en débutant par la Foire aux bulots de…
Un projet de voie verte a été porté à connaissance d'exploitants de la Vallée de la Touques, ce qui inquiète l'association pour la protection de l'environnement de la vallée de Saint-Julien-sur-Calonne, zone inondable.
Vallée de la Touques, dans le Calvados : bientôt des cyclistes dans les champs ?
L'Association pour la protection de l'environnement de la vallée de Saint-Julien-sur-Calonne, dans le Calvados, est sur le pied…
Publicité