Aller au contenu principal

OP Lait : une AG sous le signe des avancées contractuelles

Le mercredi 27 janvier, les éleveurs laitiers adhérents de l’Organisation des Producteurs de Lait de l’Orne (OPLO) se sont donnés rendez-vous à la Chambre d’agriculture de l’Orne, à Alençon. Au programme, tenue de l’assemblée générale et point de situation sur les avancées contractuelles.

AG OP LAIT JANVIER 2021
Les responsables de l’OPNC ont présenté les dernières avancées contractuelles négociées avec l’entreprise Lactalis.
© DR

Un Conseil d’administration renouvelé

Les producteurs de lait de l’Orne ont renouvelé le conseil d’administration du groupement. Ainsi, 12 membres assurent une représentativité de tous les secteurs de production laitière du département. Plusieurs d’entre eux assureront une représentation du département au conseil d’administration de l’Organisation des Producteurs Normandie Centre (OPNC), dont l’Orne est le groupement adhérent le plus important.

Contrat Lactalis : de nouvelles avancées pour les adhérents

Lors de l’assemblée générale du groupement de l’Orne, les responsables de l’OPNC ont présenté les dernières avancées contractuelles négociées avec l’entreprise Lactalis. L’accord-cadre conclu au niveau national avec l’Unell (Union Nationale des Eleveurs Livrant Lactalis) permet en effet de préciser les modalités de rémunération des adhérents, au travers d’une formule de détermination du prix du lait transparente, basée sur plusieurs indicateurs publics, et prenant en compte le prix de revient en élevage laitier. Ainsi, grâce a cette formule utilisée depuis septembre 2019, la valorisation du lait sur les différents marchés peut être identifiée, et le gain sur le marché national a ainsi été évalué à 7,5 €/1000 L en 2020 par rapport à 2019. D’autre part, l’accord-cadre conclu au niveau local entre Lactalis et l’OPNC permet de déterminer les modalités de gestion des volumes des adhérents, et de pérenniser plusieurs dispositifs avantageux pour les éleveurs laitiers. Ces nouvelles règles sont désormais déclinées sous forme d’avenants contractuels individuels, qui ont été transmis aux adhérents à la mi-janvier. A l’issue de la réunion, les responsables de l’OPNC se sont voulus rassurants quant aux signatures demandées aux adhérents et ont invité les producteurs à régulariser leur relation contractuelle avec l’entreprise avant la date butoir du 15 février.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Agrial innove face aux défis climatiques
A Vieux, le Gaec des Papineaux a reçu, vendredi 10 et samedi 11 juin 2022, sur son exploitation plus de 4 000 visiteurs dans le…
Entre Danone et l’OP des 3 Vallées, le prix du lait encore en débat
L’OP des 3 Vallées (Danone Molay-Littry) était réunie en AG mercredi 8 juin 2022, à Torteval-Quesnay (14). Les éleveurs ont fait…
Les premières coupes de silphie sous l’oeil de la coop de Creully
Près de 100 personnes, adhérents et techniciens de la Coopérative de Creully, ont assisté à la démonstration de coupe de silphie…
Luzerne
Éleveurs et cultivateurs créent une mini-filière de luzerne
La Cuma Séchoir collectif plaine Pays d’Auge est née il y a deux ans et demi. Elle regroupe des cultivateurs et des éleveurs qui…
Rendez-vous Tech bio
Rendez-vous tech&bio : au Gaec 2000, des hôtes heureux
Gilles et Florence Haelewyn sont installés à Commes depuis 1994. La conversion en bio des terres et du cheptel date, elle, de…
Chasseurs et FDSEA se lient contre les corvidés
La FDSEA et la Fédération des chasseurs se sont rencontrées, mardi 7 juin 2022. Elles ont échangé sur les options pour prévenir…
Publicité