Aller au contenu principal

ETA
Pour ses 20 ans, la SARL Appert vous ouvre ses portes dans l'Orne

Vendredi 8 et samedi 9 mars 2024, la SARL Appert fête ses 20 ans. Pour l'occasion, elle ouvre ses portes de 10 heures à 18 heures à Saint-Martin-des-Landes, dans l'Orne. Convivialité et professionnalisme figurent au menu.

L'équipe SARL Appert : 2 dirigeants et 8 salariés permanents.
© TG

La SARL Appert est née le 1er avril 2004. Elle a succédé à la société Daniel Appert. Lionel Aubine et Dominique Delahaye, au départ simples salariés de l'ETA (Entreprise de Travaux Agricoles), se sont alors associés à leur patron pour une transmission progressive et un bail de cinq ans. Depuis le départ en retraite de Daniel Appert en 2009, ils volent de leurs propres ailes et ont fait monter en puissance leur catalogue de prestations. 

C'est ce qu'ils proposent de vous faire découvrir ces vendredi 8 et samedi 9 mars 2024 à La Percherie, à Saint-Martin-des-Landes, dans l'Orne. L'occasion de découvrir aussi le nouveau site aménagé depuis le 1er janvier 2022. 

"Tout le matériel est désormais à l'abri, la surface de l'atelier de mécanique a été multipliée par trois et les conditions de travail sont idéales. Un projet de bureau est désormais dans les cartons", se satisfont Lionel et Dominique.

Lire aussi : "L’ajustement de 8 à 10 % du tarif de prestations des ETA est incontournable"

Grandir gentiment

"La conduite, c'est notre passion alors on monte encore sur les machines et on y tient", insistent-ils. "Nous n'avons pas l'ambition de devenir une très grosse boîte mais, trop petit, ce n'est pas possible, on ne peut pas investir. Alors on grandit gentiment"

Pour Lionel Aubine et Dominique Delahaye, ce rendez-vous constitue l'occasion de voir  "des clients que l'on ne voit pas forcément souvent". © TG

Ici à Saint-Martin-des-Landes, on fait 7 800 heures de tracteur par an et autant pour les automoteurs. Dans la cour, une dizaine de tracteurs, moissonneuses-batteuses, ensileuses, toute la panoplie inhérente à la chaîne verte, au travail du sol et à l'épandage de fumier, lisier et chaux... "Huit mois de travail à fond. On saute de la batteuse pour enrubanner. Trois semaines de vacances à Noël mais chacun a le droit à sa semaine estivale"

Pour ce rendez-vous, toute l'entreprise s'est mobilisée. "On arrête tout pendant deux jours pour nous consacrer aux clients que l'on ne voit pas forcément souvent et à tous les agriculteurs qui voudraient pousser la porte de l'entreprise", espèrent Lionel Aubine et Dominique Delahaye.

Lire aussi : « Si je n’essaie pas, je serai déçue »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Six installations plutôt qu'un (des) agrandissement(s) en Normandie
Safer et JA Normandie ont réuni, samedi dernier à Petit-Caux près de Dieppe (76), les acteurs d'une opération foncière inédite…
La haie en session CAN : plein les bottes d'attendre
La CAN (Chambre d'agriculture Normandie) s'est réunie en session le 15 mars 2024. Le 15 mars, c'est aussi la date…
Les organisateurs ont présenté l'affiche officielle et le programme, lundi 25 mars 2024 à Lisieux.
La foire de Lisieux de retour ce week-end du 6 et 7 avril 2024
Habituellement organisée début mai, la Foire de Lisieux revient dès le 6 et 7 avril 2024 pour cette nouvelle édition. Au…
GAGNEZ 2 PLACES POUR LE MATCH SMC - LAVAL
Jeu concours pour aller encourager votre club normand au stade d'Ornano !
Nicolas Legentil était l'hôte d'une porte ouverte allaitante, jeudi 14 mars, à Brémoy. Il a fait visiter son exploitation aux 250 invités.
[EN IMAGES] Taurillons : le Gaec Legentil expose son savoir-faire dans le Calvados
Jeudi 14 mars 2024, le Gaec Legentil a accueilli plus de 250 personnes sur son exploitation, à Brémoy, dans le Calvados, pour une…
Entretien : pas de cours d'eau à la main dans la Manche
Point d'étape sur les conséquences de la tempête Ciaran, la pluviométrie abondante, la gestion des arbres, des branchages, des…
Publicité