Aller au contenu principal

Toute l'actualité de la catégorie Semis direct

  • Claude Coupry cultive une trentaine d’hectares : 7 ha de maïs, 5,5 ha d’orges, 	2 ha d’avoine, 6,5 ha de blé, 6 ha de méteil et 4,5 ha de trèfle. “Avec le semis direct, le rendement est resté stable sur la plupart des parcelles. Pour d’autres, 	il y a eu un creux. J’ai notamment pris une gamelle à cause des limaces”, détaille l’agriculteur. (DR)
    Un semis direct bien couvert !
    Sur sa petite exploitation à Saint-Marie-la-Robert (61), Claude Coupry soigne ses pratiques culturales. L’…
Claude Coupry cultive une trentaine d’hectares : 7 ha de maïs, 5,5 ha d’orges, 	2 ha d’avoine, 6,5 ha de blé, 6 ha de méteil et 4,5 ha de trèfle. “Avec le semis direct, le rendement est resté stable sur la plupart des parcelles. Pour d’autres, 	il y a eu un creux. J’ai notamment pris une gamelle à cause des limaces”, détaille l’agriculteur. (DR)
Un semis direct bien couvert !
Sur sa petite exploitation à Saint-Marie-la-Robert (61), Claude Coupry soigne ses pratiques culturales. L’…
Publicité