Aller au contenu principal

Glanage solidaire
[En images] Solaal : Dans les vergers, la jeunesse glane des pommes

Des élèves de la MFR de Blangy-le-Château dans le Calvados se sont rendus sur l’exploitation de Franck Guesdon, producteur de pommes à Beuzeville dans l'Eure, pour collecter quelques kilos à destination des Restos du Cœur. Un glanage organisé par Solaal Normandie en partenariat avec la MSA Haute-Normandie, mardi 17 octobre 2023.

« Je suis heureux que des gens puissent se régaler autant que moi à la fin de mon repas. » Franck Guesdon, producteur de pommes à Beuzeville dans l’Eure, a mis à disposition de Solaal Normandie, mardi 17 octobre 2023, ses vergers de pommes à couteau, pour la deuxième fois. Une aubaine pour lui comme pour les Restos du cœur de Pont-Audemer, qui avaient, à la fin de la journée, plus de 880 kg de pommes à distribuer aux familles dans le besoin.

De l’énergie à revendre

Sous les pommiers grouillaient la vingtaine de jeunes en 3e agricole à la MFR de Blangy-le-Château dans le Calvados. Ils sont répartis en quatre équipes : Les Ramasseurs, Les Agriteufeurs, Les Solidaires et Les Pommes enchantées. Un fruit, puis l’autre. Un filet, puis encore un autre. Bientôt, la jeunesse était en manque de sac pour collecter les précieuses pommes à couteau. Qu’à cela ne tienne, voici apparaître les cagettes en plastique. 

Lire aussi : La jeunesse du Robillard au service du glanage d’oignons

Dans le premier verger, en une heure, ce sont 650 kg de pommes qui ont été glanés. Riche en vitamine, la pomme est connue pour ses bienfaits énergétiques, rien d’étonnant donc à les voir courir d’un pommier à l’autre. Il y a pourtant une équipe gagnante, celle des Ramasseurs avec 290 kg glanés dans l’après-midi sur les 881 kg au total.

Une application pour faciliter les dons

Solaal a créé une application sur smartphone et ordinateur pour proposer facilement des dons alimentaires, à n’importe quelle heure. Il suffit de rentrer le type de produit, un poids approximatif et les équipes de Solaal récupèrent rapidement le don. « Il est organisé gratuitement par l’association et l’agriculteur bénéficie d’une réduction d’impôt, soit une défiscalisation à hauteur de 60 % du coût de production », rappelle Lucie Jouvin, animatrice Solaal en Normandie. Contact : tél. 06 49 27 21 88 et courriel : normandie@solaal.org 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

La SCA normande mise à l’arrêt forcé par les agriculteurs à Lisieux
Lundi 29 janvier 2024, sous l’impulsion de la FDSEA et des Jeunes agriculteurs, la profession s’est mobilisée pour bloquer la SCA…
Dans le Calvados, Elisabeth Borne remet les pieds sur terre
Jeudi 8 février 2024, l'ex Première ministre a visité le Gaec Pupin à Maizet dans le Calvados. Elisabeth Borne, désormais simple…
Lucie Lesieur, heureuse éleveuse de Salers
À Rônai, dans l'Orne en Normandie, Lucie Lesieur s'épanouit enfin à la ferme. Après une formation en commerce, elle décide, alors…
[EN IMAGES] Des annonces concrètes suspendent les actions dans la Manche
Après les annonces du Premier ministre, Gabriel Attal, le 1er février 2024, les présidents de la FDSEA et des Jeunes agriculteurs…
[EN VIDEO] La Normande devient la star du Salon international de l'agriculture 2024
Sur les billets d'entrée, ou encore sur les affiches, dans le métro, la Normande sera à l'honneur pour la 60e édition du Salon…
[EN IMAGES] Mobilisation : 65 tracteurs en opération escargot sur le périphérique de Caen
Pour répondre à la mobilisation générale des syndicats FNSEA et Jeunes agriculteurs en France, la FDSEA du Calvados et les JA 14…
Publicité