Aller au contenu principal

Salon international de l'agriculture 2024
Deuxième participation au Salon pour Mélissandre Lehoulle (Eure)

Mélissandre Lehoulle, 23 ans, assiste pour la deuxième année consécutive au concours de boucherie inter-régions. Accompagnée de Quentin Dauplet et Yann Le Gall, elle a pour objectif, cette année, de rejoindre le podium. Rencontre de cette apprentie bouchère, formée à Evreux, dans l'Eure en Normandie. 

© Ludivine Angé

Derrière la vitrine de la Maison Bourgeois, Mélissandre Lehoulle, 23 ans, sourire aux lèvres, s'active. Elle découpe, assemble, prépare et met en place les fameuses pièces de viande et plats préparés pour le plus grand bonheur de la clientèle, dont elle prend soin. Après les quelques mots de politesse, elle s'enquiert de la santé des personnes venues chercher leur bout de gras. "Je commence à bien connaître nos clients, en grande partie retraités", sourit Mélissandre, apprentie de la boucherie, sise rue Victor Hugo à Evreux dans l'Eure en Normandie depuis presque deux ans.

Lire aussi : TIEA : une 21e participation pour le lycée Giel Don Bosco de l'Orne

Pâtisserie, charcuterie, boucherie…

"Au départ, je ne savais pas quoi faire. Alors, je me suis dirigée vers la pâtisserie puis, deux ans après, vers la boucherie puis deux ans de CAP charcuterie. Aujourd'hui, je suis en BP boucherie, au Val-de-Reuil, relate-t-elle. J'ai donc plusieurs cordes à mon arc, plusieurs expériences et ce que je préfère, avec le recul, c'est la charcuterie." Plats préparés, pâtés, tout y passe. Mais son point fort, c'est le boudin noir. "J'ai amélioré ma recette avec le temps", sourit-elle, sous l’œil attentif de son tuteur, Davy Bourgeois, aussi gérant de la boucherie depuis près de vingt ans. "C'est toujours un plaisir de voir des jeunes motivés à venir travailler le matin et une belle récompense de les voir réussir, confit le patron. C'est comme nos gamins, on les voit évoluer et prendre leur envol !"

Le podium ?

D'ici quelques jours, Davy Bourgeois aura de quoi être fier de son apprentie. Elle sera sur le ring porcin du Salon international de l'agriculture, à l'occasion du concours de la boucherie inter-régions, pour la deuxième année consécutive. "L'an dernier, nous étions arrivés en quatrième position pour le trophée de l'agneau", indique Mélissandre, accompagnée à la capitale par ses deux confrères, Yann Le Gall, boucher à La Ferté-Fresnel dans l'Orne et Quentin Dauplet, apprenti à Heudebouville dans l'Eure [voir article en date du 12 octobre dernier : Médaillé, Quentin Dauplet tranche la viande avec passion dans l'Eure. N.D.L.R]. "Nous espérons au moins atteindre le podium, ce serait une belle consécration", espère Mélissandre Lehoulle, déterminée à révéler ses qualités de bouchère. Durant quatre heures, lundi 26 février 2024, les trois compères s'attaqueront aux travaux de pièces de bœuf, de porc, d'agneau et de volaille, sous les yeux des spectateurs. Affaire à suivre !

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Six installations plutôt qu'un (des) agrandissement(s) en Normandie
Safer et JA Normandie ont réuni, samedi dernier à Petit-Caux près de Dieppe (76), les acteurs d'une opération foncière inédite…
La haie en session CAN : plein les bottes d'attendre
La CAN (Chambre d'agriculture Normandie) s'est réunie en session le 15 mars 2024. Le 15 mars, c'est aussi la date…
Les organisateurs ont présenté l'affiche officielle et le programme, lundi 25 mars 2024 à Lisieux.
La foire de Lisieux de retour ce week-end du 6 et 7 avril 2024
Habituellement organisée début mai, la Foire de Lisieux revient dès le 6 et 7 avril 2024 pour cette nouvelle édition. Au…
GAGNEZ 2 PLACES POUR LE MATCH SMC - LAVAL
Jeu concours pour aller encourager votre club normand au stade d'Ornano !
Nicolas Legentil était l'hôte d'une porte ouverte allaitante, jeudi 14 mars, à Brémoy. Il a fait visiter son exploitation aux 250 invités.
[EN IMAGES] Taurillons : le Gaec Legentil expose son savoir-faire dans le Calvados
Jeudi 14 mars 2024, le Gaec Legentil a accueilli plus de 250 personnes sur son exploitation, à Brémoy, dans le Calvados, pour une…
Entretien : pas de cours d'eau à la main dans la Manche
Point d'étape sur les conséquences de la tempête Ciaran, la pluviométrie abondante, la gestion des arbres, des branchages, des…
Publicité