Aller au contenu principal

Sanitaire
Le Département et le GDS renforcent la lutte contre la tuberculose bovine

Jean-Léonce Dupont et Jonathan Lenourichel, présidents du Conseil départemental 14 et du GDS, ont signé une convention, mercredi 26 mai 2021. Celle-ci inclut de nouvelles mesures pour endiguer la propagation de la tuberculose bovine.

Jean-Léonce Dupont et Jonathan Lenourichel
Jean-Léonce Dupont et Jonathan Lenourichel, présidents du Conseil départemental et du GDS, ont signé une convention, mercredi 26 mai 2021, accordant un budget aux mesures de biosécurité dans les élevages.
© DR

160 000 € de plus accordés à l’enveloppe des aides aux petits investissements. Soit une hausse de 16 % du budget. Voilà ce qu’ont annoncé Jean-Léonce Dupont et Hubert Courseaux, président et vice-président chargé de l’agriculture du Conseil départemental, mercredi 26 mai 2021. Ces nouveaux fonds sont destinés à la lutte contre la tuberculose bovine, en partenariat avec le GDS. Depuis huit ans, vingt cheptels ont été abattus dans le Calvados, dont sept cette année. Le Département promet de financer, à hauteur de 40 %, l’achat de matériels renforçant la biosécurité des élevages : doubles clôtures pour empêcher les contacts mufle à mufle, rehausseurs d’aires d’alimentation ou aménagement des points d’eau pour éviter la contamination par la faune sauvage. Sont éligibles à ce dispositif les 50 éleveurs qui ont des parcelles voisines des sept foyers de contamination. Le groupement de défense sanitaire assure d’abord une enquête de biosécurité, définit les points à risque de l’exploitation. L’éleveur réalise travaux et investissements. « À la réception du chantier, nous donnons le feu vert pour déclencher la subvention », relate Hubert Courseaux.

Analyser les blaireaux morts

En 2021, le budget accordé au sanitaire par le conseil départemental est de 600 000 €. Le Département finance, entre autres pour la tub, 1 €/test intradermo tuberculination comparative (sur un total de 8,83€ dont 6,15 € pris en charge par l’État et 1,68 € par le GDS), soit un montant de 45 000 € pour la campagne de prophylaxie 2020-21. Depuis cette année, les deux entités ont signé un accord pour que les blaireaux morts trouvés, dans la zone de prophylaxie renforcée, sur les routes départementales et nationales soient ramassés et testés à la tuberculose par Labéo. « À ce jour, 33 blaireaux ont été collectés. Sur les 16 pour le moment analysés, tous sont revenus négatifs », informe Étienne Gavart, directeur du GDS. Jonathan Lenourichel, président du GDS, « salue ces efforts et la confiance que vous nous accordez » car, dit-il, « les éleveurs sont inquiets ». Notamment autour du Molay-Littry, secteur jusque-là indemne de la maladie mais où le dernier foyer a été recensé. « Nous allons être confrontés à la problématique de la faune sauvage et notamment des cerfs en forêt de Balleroy. »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Pascal Le Brun a été entendu par les adhérents des sections lait de la FDSEA et JA, représentées par Ludovic Blin, Edouard Cuquemelle et Luc Chardine.
FDSEA et JA interpellent Pascal Le Brun d'Agrial
Le 11 avril dernier, une cinquantaine d'adhérents des sections lait de la FDSEA et des JA ont rencontré Pascal Le Brun d'…
Ghislain Huette (à gauche) et Armand Prod'Homme (à droite)
"JA61, c'est avant tout une équipe"
La relève est assurée. Le lundi 15 avril 2024, Armand Prod'Homme et Ghislain Huette ont été nommés coprésidents du syndicat des…
Philippe Chesnay cultive sur 54 ha en bio du colza, de l'avoine et du trèfle principalement.
Aides de la PAC : ça ne passe toujours pas
Philippe Chesnay, agriculteur en grandes cultures, est toujours en attente d'une aide de 300 euros, qui devait lui être versée…
Le festival de l'élevage revient à l'hippodrome de Vire vendredi 31 mai et samedi 1er juin 2024.
Festival de l'élevage 2024 à Vire : "le concours phare" des Prim'Holsteins en Normandie
La ville de Vire, dans le Calvados, va de nouveau accueillir son festival de l'élevage, vendredi 31 mai et samedi 1er juin…
A Bretteville-sur-Ay, Charlène et Thomas Lebreuilly, maraichers bio, ont échangé avec le premier ministre, Gabriel Attal, en présence des responsables agricoles de la Manche.
Gabriel Attal, Premier ministre dans la Manche : "L'agriculture est une force et une chance"
Le Premier ministre, Gabriel Attal, s'est déplacé dans la Manche, samedi 27 avril, en débutant par la Foire aux bulots de…
Un projet de voie verte a été porté à connaissance d'exploitants de la Vallée de la Touques, ce qui inquiète l'association pour la protection de l'environnement de la vallée de Saint-Julien-sur-Calonne, zone inondable.
Vallée de la Touques, dans le Calvados : bientôt des cyclistes dans les champs ?
L'Association pour la protection de l'environnement de la vallée de Saint-Julien-sur-Calonne, dans le Calvados, est sur le pied…
Publicité