Aller au contenu principal

Comice agricole
Foire de Saint-Pierre-en-Auge : une formule repensée entre tradition et nouveauté

Pour sa 26e édition, la foire de printemps de Saint-Pierre-en-Auge, mise sur la nouveauté avec l'organisation d'une vente de taureaux inédite. Rendez-vous samedi 9, dimanche 10 et lundi 11 mars 2024 sous la Halle aux veaux.

La foire de printemps de Saint-Pierre-en-Auge revient ce week-end avec le concours Limousines et Normandes, d'animaux de boucheries, ainsi que les ventes de jeunes taureaux et de bêtes de forme.
© LM

C'est avec enthousiasme et détermination que Thomas Patrice dévoile le programme du comice agricole de la foire de printemps de Saint-Pierre-en-Auge, lequel se tiendra du samedi 9 au lundi 11 mars 2024. Nouveau membre du comité d'organisation, l'agriculteur qui travaille sur la ferme familiale avec son père, Frédéric Patrice (Biéville-Quiétéville), veut insuffler avec les autres membres du bureau un nouveau souffle à ce rendez-vous agricole de longue date. 

Depuis 26 éditions déjà, Saint-Pierre-Auge a choisi de mettre l'accent sur la présentation d'engins agricoles, la parade de tracteurs anciens ou encore les concours bovins. Cette année, l'événement se conjuguera surtout avec une vente de taureaux inédite.

Lire aussi : Torigny-les-Villes : 140 animaux attendus

Vente de taureaux

En parallèle du traditionnel concours de Limousines - non reconnu par le Herd-Book - de 10 heures à 12 heures, et du concours de Normandes, de 14 heures à 16 heures, tous deux organisés sous la Halle aux veaux de Saint-Pierre-en-Auge, "une vente de jeunes taureaux" aura lieu pour la première fois, explique Thomas Patrice. 

"Nous aurons une dizaine de jeunes animaux, exclusivement âgés de moins de 18 mois. Ça se fait beaucoup dans de nombreux départements. Dans deux, trois ans, ça deviendra peut-être un rendez-vous inscrit dans les agendas", espère-t-il.

Lire aussi : Le comice agricole devient une grande famille

Attractivité

Une volonté motivée par l'amour de la génétique des jeunes - et moins jeunes - ayant rejoint le comité d'organisation. "Nous voulions de l'attractivité. C'est le meilleur moyen de vendre nos animaux. Plus on sort, plus on les expose, plus on a d'opportunités", affirme Thomas Patrice. 

Le dimanche 10 mars 2024, à partir de 10 heures jusqu'à 16 heures, le concours d'animaux de boucherie aura lieu. "Il y aura aussi une présentation de Normandes culards avec une dizaine d'animaux de tout âge, que ce soient des veaux, comme des bêtes âgées jusqu'à 2 ans", remarque-t-il. Les échanges auront lieu en présence de l'association Éleveurs normands de viande en sélection (Envies). 

Du côté de la ville, la ferme pédagogique, les ateliers nature, un marché local, ainsi que d'autres animations sont maintenues. Quant au lundi 11 mars 2024, une vente de bêtes de forme est prévue au marché au cadran de Saint-Pierre, par la Sicamon.

Lire aussi : Sicamon : Vente de Normandes de forme, lundi 11 mars 2024

Du sang neuf

"On essaye de mettre un coup de jeune. Nous voulons redynamiser la foire", affirme Thomas Patrice, porte-parole du jour pour promouvoir l'événement. Ils sont six jeunes à avoir rejoint le comité d'organisation pour perpétuer ce rendez-vous incontournable du secteur de Saint-Pierre. 

La porte ouverte du Robillard et la fête de la Normandie étant organisées sur d'autres week-ends, les organisateurs espèrent, avec "une météo qui s'annonce plutôt clémente", attirer du monde pour cette 26e édition.

Lire aussi : Une porte ouverte pour "mettre en avant nos éleveurs normands" au Robillard

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Commémorations : des restrictions de circulation à prévoir le 6 juin 2024
À l'occasion des commémorations du 80e anniversaire du Débarquement, une zone de circulation régulée (ZCR) va être mise en place…
Ghislain Huette (à gauche) et Armand Prod'Homme (à droite)
"JA61, c'est avant tout une équipe"
La relève est assurée. Le lundi 15 avril 2024, Armand Prod'Homme et Ghislain Huette ont été nommés coprésidents du syndicat des…
Le festival de l'élevage revient à l'hippodrome de Vire vendredi 31 mai et samedi 1er juin 2024.
Festival de l'élevage 2024 à Vire : "le concours phare" des Prim'Holsteins en Normandie
La ville de Vire, dans le Calvados, va de nouveau accueillir son festival de l'élevage, vendredi 31 mai et samedi 1er juin…
Hervé Morin veut régionaliser l'accès à l'agrivoltaïsme
Après avoir tapé du poing sur la table sur la "méthanisation", Hervé Morin remet le couvert sur "l'agrivoltaïsme". La Région…
Un projet de voie verte a été porté à connaissance d'exploitants de la Vallée de la Touques, ce qui inquiète l'association pour la protection de l'environnement de la vallée de Saint-Julien-sur-Calonne, zone inondable.
Vallée de la Touques, dans le Calvados : bientôt des cyclistes dans les champs ?
L'Association pour la protection de l'environnement de la vallée de Saint-Julien-sur-Calonne, dans le Calvados, est sur le pied…
Yvonne Mancel, entourée de son fils, Jacques, sa belle-fille, Christine et sa petite-fille, Barbara.
À 103 ans, Yvonne Paris se souvient de la drôle de guerre
À 103 ans, Yvonne Paris fait partie des témoins précieux de cette Seconde Guerre mondiale. Dans les moindres détails, elle se…
Publicité