Aller au contenu principal

Billet d'humeur
Garder raison

Le billet d'humeur de Pascal FEREY (président de la FRSEA de Basse-Normandie).

.
.
© TG

Dans la série des consultations lancées par les pouvoirs publics, le débat sur la place de l’animal dans la société est actuellement en cours et des réunions ont lieu dans toutes les régions. Nous avons intérêt à nouer le dialogue avec une société qui méconnaît de plus en plus la réalité de notre métier d’agriculteur. C’est d’ailleurs le grand mérite de ces rencontres : elles rassemblent des personnes et des organisations qui, souvent, s’ignorent quand elles ne se combattent pas. Il faut toutefois savoir raison garder. Nous, agriculteurs, sommes déjà contraints par la directive européenne sur le bien-être animal. La main tendue ne doit donc pas être une manière de faire cautionner n’importe quoi par les représentants de la profession. Il n’est pas question que ces réunions aboutissent à un diktat d’associations diverses et variées au détriment des activités agricoles, en particulier de l’élevage. Il n’est pas plus question de cautionner les mauvais traitements infligés aux animaux. Ils sont indignes de notre métier d’éleveur. Nous savons tous que, si l’économie est notre seule motivation, la bonne santé de nos animaux est le meilleur gage de leur “rentabilité”. A nous de faire comprendre que nous sommes sensibles à la condition animale et de prouver, une fois de plus, que nous sommes les premiers protecteurs animaux.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Sébastien Macé, agriculteur dans la vallée de la Sienne
Parole d’installé, 25 ans après : " Le moral n’y est plus "
Installé en 1995, Sébastien Macé, agriculteur à Heugueville-sur-Sienne (50) avait fait l’objet d’une rubrique Parole d’installé…
Gaec de la Fosse Louvière 61
Il suffirait de quelques dizaines de centimes par kg de carcasse
La filière viande bovine est en plein marasme. Témoignage sous la stabulation de Fabienne et Bertrand, à St-Gervais-du-Perron…
Stabulation - Brûler le béton
VIDEO. Ils brûlent le béton pour éviter les glissades
A Hermival-les-Vaux (14), Florian Fernagut fait appel pour la troisième fois à l’entreprise morbihannaise Tounet pour le décapage…
Denise et Georges Angot - Sées (61)
Chez les Angot : « Noël, c’est mon rayon de soleil »
Denise et Georges Angot habitent à Sées (61). À 79 et 84 ans, ils vont fêter Noël avec leurs deux filles et leurs maris. Si les…
De la gendarmerie à la bergerie
De la gendarmerie à la bergerie
Depuis deux ans, Christophe Salmon travaille à la bergerie de la ferme de Grégoire de Mathan, à Longvillers dans le Calvados.…
Boucherie Mesnil de Villers-Bocage (14)
La boucherie Mesnil en plein rush
La découpe bat son plein à la boucherie Mesnil de Villers-Bocage (14), où la période des fêtes a été synonyme de nombreuses…
Publicité