Aller au contenu principal

SICAMON - MAI 2006

SYNTHESE DES MARCHES DE LA SICAMON ST-PIERRE-SUR-DIVES (14) LIEUREY (27) SOLIGNY-LA-TRAPPE (61) SEMAINE DU 22 AU 26 MAI 2006 ANIMAUX MIS EN VENTE SUR LES 3 MARCHES AU CADRAN : 355 Bovins de viande : Vente très active en toutes catégories viande, légère hausse des cours en réforme laitière. Bovins maigres : Plafonnement des cours en broutards de qualité intermédiaire. Prix toujours soutenus en qualité supérieure et lourds. Broutardes offre restreinte. Vente facile. Bonne demande en herbagères. Marchés des veaux : Vente active toutes catégories et qualités. Marché des ovins : Baisse des tarifs toutes catégories, hormis les béliers. EFFECTIFS BOVINS DE VIANDE : 68 BOEUFS VIANDE : AU KG VIF Bœufs normands kg vif " O " 1.51/1.57, Bœufs charolais kg vif " R " 1.78/1.80, Bœufs croisés kg vif " R " 1.70/1.78, Bœufs FFPN kg vif " O " 1.28/1.30, GENISSES VIANDE : AU KG VIF Génisses normandes kg vif " R " 1.47, Génisses charolaises kg vif " U " 1.90/2.00, Génisses croisées kg vif " U " 1.90/2.00, Génisses bl. Aquitaine kg net " E " 4.27/4.65, Génisses FFPN kg vif " O " 1.28/1.32, TAUREAUX DE VIANDE : AU KG VIF Taureaux normands kg vif " R " 1.46, Taureaux FFPN kg vif " O " 1.25, VACHES VIANDE : AU KG VIF Vaches normandes kg vif " R " 1.47, Vaches normandes kg vif " O " 1.38 /1.45, Vaches charolaises kg vif " R " 1.60/1.72, Vaches limousines kg vif " U " 2.00, Vaches croisées kg vif " U " 1.70/1.81, Vaches FFPN kg vif " O " 1.17/1.30. EFFECTIFS BOVINS MAIGRE : 96 BROUTARDS : Broutards normands légers 590/600, Broutards charolais lourds 900/980, Broutards charolais légers 770/810, Broutards croisés lourds 880/950, Broutards croisés légers 680/770, BROUTARDES : Broutardes charolaises lourdes 760/780, Broutardes croisées légères 460/610, BŒUFS D’HERBAGE : Boeufs normands 950/1050, VACHES D’HERBAGE : Vaches croisées 950/1500, Vaches bl. Aquitaine 1500/1690, VACHES SUITEES : Vaches suitées croisées 1140/1230, Vaches Maine Anjou 1600, GENISSES D’HERBAGE : Génisses croisées 1360/1480. EFFECTIFS OVINS : 178 AGNEAUX : Agneaux lourds 95/123, Agneaux légers laitons 72/78, Agnelles lourdes 50/60, Agneaux et Agnelles maigres 45/60, Laitons 80/90, BREBIS : Brebis lourdes 45/53, Brebis légères 30/42, BELIERS : Béliers lourds 110/117. EFFECTIFS VEAUX : 13 ELEVAGE : Mâles normands 368/380, Femelles normandes 260/292, ENGRAISSEMENT : Mâles FFPN 302/326. SYNTHESE DES MARCHES DE LA SICAMON ST-PIERRE-SUR-DIVES (14) LIEUREY (27) SOLIGNY-LA-TRAPPE (61) SEMAINE DU 09 AU 12 MAI 2006 ANIMAUX MIS EN VENTE SUR LES 3 MARCHES AU CADRAN : 232 Bovins de viande : Offre réduite, demande active en toutes catégories viande surtout marquée en réformes laitières. Bovins maigres : Cours reconduits en broutards et broutardes. Tarif maintenu en tout bétail maigre d’avenir. Marchés des veaux : Cours reconduits. Marché des ovins : Meilleure demande en agneaux. Cours reconduits en brebis et béliers. EFFECTIFS BOVINS DE VIANDE : 32 BOEUFS VIANDE : AU KG VIF Bœufs normands kg vif " O " 1.50/1.52, Bœufs charolais kg vif " U " 1.80/1.85, Bœufs croisés kg vif " R " 1.70/1.77, Bœufs croisés kg vif " U " 1.85/2.03, Bœufs bl. Aquitaine " U " 2.00/2.03, GENISSES VIANDE : AU KG VIF Génisses charolaises kg vif " U " 1.92, TAUREAUX DE VIANDE : AU KG VIF Taureaux charolais kg vif " U " 1.58, Taureaux croisés kg vif " U " 1.54, VACHES VIANDE : AU KG VIF Vaches normandes kg vif " O " 1.25/1.42, Vaches croisées kg vif " U" 1.74/1.80, Vaches FFPN kg vif " O " 1.25/1.42. EFFECTIFS BOVINS MAIGRE : 50 BROUTARDS : Broutards charolais lourds 900/970, Broutards charolais légers 780/800, Broutards limousins légers 820/850, Broutards croisés légers 750/790, BROUTARDES : Broutardes charolaises lourdes 700/750, Broutardes charolaises légères 600/680, Broutardes croisées légères 580/600, Broutardes bl. Aquitaine légères 750/790, BŒUFS D’HERBAGE : Bœufs bl. Aquitaine 1470, VACHES D’HERBAGE : Vaches normandes 910, Vaches charolaises 1200/1300, Vaches bl. Aquitaine 1100/1350, VACHES SUITEES : Vaches suitées croisées 1380/1410, Vaches suitées bl. Aquitaine 1820, Vaches suitées FFPN 1070, GENISSES D’HERBAGE : Génisses croisées 1050/1100. EFFECTIFS OVINS : 135 AGNEAUX : Agneaux lourds 120/133, Agneaux légers laitons 80/85, Agnelles lourdes 77/85, Laitons 97/110, BREBIS : Brebis lourdes 52/70, Brebis légères 41/50, Brebis avec agneaux 70/172, BELIERS : Béliers lourds 107/110, Béliers légers et jeunes 95/107. EFFECTIFS VEAUX : 15 ELEVAGE : Mâles normands 310/328, Mâles croisés 344/395, Femelles croisées 350/368, ENGRAISSEMENT : Mâles FFPN 220/272, Mâles FFPN légers 180/220, Femelles normandes 290 , Femelles FFPN 180/216. SYNTHESE DES MARCHES DE LA SICAMON ST-PIERRE-SUR-DIVES (14) LIEUREY (27) SOLIGNY-LA-TRAPPE (61) SEMAINE DU 02 AU 05 MAI 2006 ANIMAUX MIS EN VENTE SUR LES 3 MARCHES AU CADRAN : 436 Bovins de viande : Vente toujours bien suivie en toutes catégories de viande compte tenu de l’offre restreinte. Hausse sensible en toutes catégories viande. Bovins maigres : Demande très soutenue en herbagères croisées et charolaises. Vente toujours très bien suivie en broutards et broutardes. Marchés des veaux : Forte demande. Hausse des cours en toutes catégories. Marché des ovins : Bonne demande en agneaux laitons. Cours facilement reconduits. Demande également très bien suivie en brebis de réforme et béliers. EFFECTIFS BOVINS DE VIANDE : 43 BOEUFS VIANDE : AU KG VIF Bœufs normands kg vif " O " 1.41/1.55, Bœufs charolais kg vif " U " 1.80/1.96, Bœufs croisés kg vif " U " 1.71/1.81, GENISSES VIANDE : AU KG VIF Génisses croisées kg vif " R " 1.50/1.74, TAUREAUX DE VIANDE : AU KG VIF Taureaux limousins kg vif " U " 1.75, VACHES VIANDE : AU KG VIF Vaches normandes kg vif " O " 1.36/1.40, Vaches charolaises kg vif " U " 1.70/1.90, Vaches charolaises kg vif " R " 1.50 /1.65, Vaches croisées kg vif " R" 1.40/1.66, Vaches croisées kg vif " O" 1.20/1.33, Vaches FFPN kg vif " O " 1.15/1.28, Vaches FFPN kg vif " P " 1.05/1.11. EFFECTIFS BOVINS MAIGRE : 130 BROUTARDS : Broutards limousins lourds 900/980, Broutards limousins légers 810/850, Broutards croisés légers 720/780, BROUTARDES : Broutardes charolaises légères 600/640, Broutardes limousines légères 650/720, Broutardes croisées légères 450/620, VACHES D’HERBAGE : Vaches charolaises 1130/1210, Vaches croisées 1050/1200, Vaches FFPN 670/770, VACHES SUITEES : Vaches suitées croisées 1210/1470, GENISSES D’HERBAGE : Génisses croisées 1000/1160, Génisses bl. Aquitaine 1150/1510. EFFECTIFS OVINS : 251 AGNEAUX : Agneaux lourds 95/125, Agnelles lourdes 70/80, Laitons 90/108, BREBIS : Brebis lourdes 55/77, Brebis légères 45/52, Brebis avec agneaux 90/120, BELIERS : Béliers lourds 95/116, Béliers légers et jeunes 95/107. EFFECTIFS VEAUX : 12 ELEVAGE : Mâles normands 354/396, Mâles croisés 390/400, Femelles normandes 296/334, Femelles croisées 360/380, ENGRAISSEMENT : Mâles FFPN 302/332.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

tuberculose bovine
Dans la Calvados, un 7e cas de tuberculose bovine confirmé
Le GDS et la DDPP confirment, mardi 13 avril2021, qu'un septième foyer de tuberculose bovine a été détecté dans le Bessin.
SAMA THIBERVILLE 27
Un pôle fruits-légumes-arboriculture au départ de Thiberville (27)
Depuis le 1er mars, la Sama propose un pôle fruits-légumes-arboriculture au départ de Thiberville (27). Au commerce : Olivier…
Christian Duchemin vend la Ferme du Val d'Odon
Christian Duchemin passe la main. Alain Datin, aussi directeur du négoce D2N, a pris la tête de la Ferme du Val d'Odon,…
TUBERCULOSE BOVINE, REUNION THURY HARCOURT
Tuberculose bovine : la profession réclame efficacité et rapidité
Jeudi 18 mars, à Thury-Harcourt, les éleveurs de Suisse normande étaient invités à une réunion sur la tuberculose bovine, à l’…
Le Haras national du Pin proposé à la cession pour un euro symbolique
La préfète de l’Orne propose de céder le Versailles du cheval pour 1 € symbolique. Françoise Tahéri a annoncé la nouvelle mardi…
Saint-Louis Sucre : « La fermeture de Cagny, c’est du foutage de gueule »
Loïc Touzé, salarié Saint-Louis Sucre et délégué syndical FO, s'insurge de la fermeture de la sucrerie, annoncée le 31 mars 2021…
Publicité