Aller au contenu principal

Toute l'actualité de la catégorie Production animale

La rencontre a débuté par une minute de recueillement autour d’une gerbe de fleurs. Elle s’est conclue sur ce message simple : “Plus de mesurettes bouche-trous, mais des prix”.
Des parlementaires alertés
La FDSEA et les Jeunes Agriculteurs du Calvados ont invité les parlementaires sur la ferme de Samuel Biderre…
Première nuit ornaise pour “Normandie” ce jeudi 9 juillet.
“Normandie”, la vache verte symbole de l’élevage
Partie de Paris, la vache de Samuel Salles, éleveur dans le canton de Messei, rejoindra Alençon le 20 juillet…
La Basse-Normandie, terre d’excellence du cheval !
La Basse-Normandie est la première région détentrice d’équidés de France avec un nombre d’équidés compris…
Origine des viandes : une mobilisation 2.0
D’où viennent les viandes ? Que mangeons-nous ? Les Jeunes Agriculteurs interpellent les consommateurs sur l’…
Les volailles en Normandie : ne pas rater le train de la croissance
L’élevage de volailles de chair ne se développe pas en Normandie. Pourquoi ? Quels sont les blocages ?
Un bâtiment d’engraissement adapté à la production porcine 
en AB.
Une installation réussie, avec 40 truies bio !
Benoît Lion et Michel Chrétien sont installés sur une ferme de 40 truies, en système naisseur-engraisseur,…
Les tubes de sang sont scannés (comme au supermarché).Grâce au fichier informatique transmis par le GDS, le laboratoire sait quelles analyses doivent être pratiquées.
Des codes barres pour une bonne analyse avant achat
Au 15 janvier 2015, tous les cabinets vétérinaires du Calvados disposeront du DAP. Comprenez Document d’…
Pascal Picant : "Avec cette méthode, la vache est immobilisée sans lui faire mal et sans prendre trop de risques".
L’art de la contention
La prophylaxie de la tuberculose est obligatoire dans une centaine d’exploitations du Calvados. Les tests…
Aujourd’hui gérer l’identification des ovins-caprins sur internet c’est possible.
Internet simplifie le travail de l’éleveur
Le respect de la réglementation en matière d’identification ovine-caprine nécessite un suivi rigoureux au…
Le statut particulier du cheval entre “animal de rente” et “animal de service” est un frein à la traçabilité équine.
Des pratiques en décalage des exigences réglementaires
Les chevaux présentent de multiples utilisations. Entre animal de sport, de course ou de loisir et animal de…
Pour commercialiser des volailles fermières, il faut les abattre 
dans un local aux normes sanitaires.
Les règles, les équipements (...) : comment s’y prendre
Abattage de volailles à la ferme.
Les organisateurs de la vente. De gauche à droite, Jean Riblier (éleveur et conseiller municipal de Briouze), Benoît Duval (producteurs AOP Gillot, union des producteurs de lait AOP Basse-Normandie), Charles Deparis (ODG Pont-l'Évêque), Pierrick Martin (maire adjoint 
de Briouze), Julien Chapellière (Origenplus ex coop. Genial), Elise Clerembeaux (Crédit Mutuel).
Vente de haut vol pour la Sainte-Catherine à Briouze
50 femelles Normandes et Prim’Holstein, parmi la crème de l’élevage ornais, seront mises aux enchères sous…
Dans les allées couvertes du parc Anova, 350 bovins en attente de passer sur le ring.
Alençon sélectionne les champions
350 bovins et six concours, pour les 10 ans de Ferme en Fête. Passage, en revue des meilleurs champions.
Arnaud Martinet n’hésitera pas à quitter son tracteur pour manifester à nouveau, « seul moyen pour trouver plus de produits français dans les rayons ».
Arnaud Martinet , jeune agriculteur, "j'ai mal à ma ferme
Il était parmi les manifestants le 6 novembre à St-Lô (Manche). Arnaud Martinet a du mal à supporter ce…
A Villers-Canivet, Antoine et Mathilde Vivien élèvent 85 vaches laitières pour une production de 700 000 litres de lait.
Alimentation : le bon “coût” du robot MiOne
Au moment de renouveler leur installation de traite, Mathilde et Antoine Vivien ont d’abord songé à la…
Une race élégante, avec de bonnes qualités bouchères, valorisant au mieux les fourrages grossiers.
Cotentin, chef-d’œuvre en péril
A peine 250 brebis inscrites au livre généalogique ; pas de doute la race est en péril. Samuel Binet emmènera…
Fabrice Durand cultive du lupin depuis 2009.
Le coup du lupin pour assommer sa dépendance
Installé à Bernières-le-Patry, Fabrice Durand est agriculteur depuis 1991. Il élève 45 vaches laitières sur…
Inauguration dans le bâtiment de contrôle individuel de 1 344 m2 pour 48 places (8 parcs de 6). 
Un 2e bâtiment neuf de 2 244 m2 accueille 95 vaches allaitantes et leur suite, avec parc de pesée. (aD)
Le million !
Au Pin (61), l’Inra se dote de nouveaux moyens de phénotypage en race allaitante.
L’exploitation de Jean-François Osmond (à gauche) a servi d’exemple pour expliquer  les contraintes administratives 
aux élus et à l’administration.
Des jeunes agriculteurs pas très "avenants"
Dans le cadre des Plans de Développement de l'Exploitation, les avenants se multiplient. Jean-François Osmond…
Avec un mur large de 90 cm, le tassage du silo est sécurisé. Les bâches se fixent également plus facilement. “On peut marcher dessus pour couvrir”, explique un agriculteur.
Un concept bien “mur” pour les silos
Basée à Sainte-Honorine-la-Chardonne (61), l’entreprise de maçonnerie de Mickaël Féret propose “des murs…
Normande, objectif 2050. Une vaste étude d’anticipation à horizon 2050, associant les éleveurs, a été menée en 2013 par l’OS Normande, en partenariat avec l’Institut de l’élevage.
“Placer la Normande dans chaque secteur créateur de valeur ajoutée”
Race Normande : Entretien avec Jacques Legendre
La problématique phytosanitaire est une grande source d’inuiétude pour ns exploitations, souligne 
Jean-Louis Belloche (à droite). A gauche, Jean-Christophe Moraud, préfet de l’Orne.
Les dernières précisions sur la PAC
La dernière réunion de session de la Chambre d’agriculture de l’Orne a fait le point notamment sur la…
François Rihouet, à 30 ans, il succède à Jérôme Chapon 
pour représenter la Manche au JA National.
"L'installation reste prioritaire"
A 30 ans, François Rihouet occupe depuis le congrès de Saint-Brieuc un poste d'administrateur. En quelque…
Sébastien Amand et Jean-Michel Hamel. (DR)
Vigi’Agri Manche bientôt opérationnel
Les prochains mois verront se mettre en place un dispositif d’alerte par SMS pour les agriculteurs adhérents…
Contrairement au projet initial, les agriculteurs peuvent franchir ce nouveau carrefour. Sylvain Decaen, exploitant riverain, est satisfait. 
Ce cas peut servir d’exemple, car des problématiques similaires existent dans tout le département du Calvados. Le cas de Cambes-en-Plaine a permis la création d’une nouvelle arme pour les défendre : le COPA circulation. “Des actions à Bayeux avant nous, ou faire circuler des élus sur un plateau du côté du Mesnil-Patry, y ont aussi ...
Le giratoire a trouvé une issue !
A Cambes-en-Plaine, le dossier circulation des engins agricoles a longtemps tourné en rond. Les agriculteurs…
Les dirigeants d’Agrial avec à la tribune Nicolas Marie, président 	de la Copafelc (à gauche) et Jean-Yves Rissel, président de Coralis (au premier plan).
Agrial embarque Coralis et la Copafelc
C’est le 6 juin, jour anniversaire du débarquement en Normandie, que l’assemblée générale d’Agrial a entériné…
Butyriques : Graindorge très offensif
Graindorge a instauré une pénalité dissuasive au-delà de 1500 spores butyriques par litre. En décembre, la…
L’arrière du fût en platique a été découpé. L’éleveur se positionne à l’intérieur et s’en sert comme d’un bouclier. L’astuce est simple mais efficace.
Stop pattes : éviter les coups à moindre coût
Sébastien Debieu réhabilite ses fûts d’AD-Blue. Cet éleveur du Bessin les découpe et les transforme en «…
Les responsables de la Chambre d’Agriculture, les services Élevage et Identification indiquent qu’elles ne font qu’appliquer la décision des associations ATM.
Cadavres exquis
D’un côté Atemax, dont l’appel d’offre a été retenu pour 2014/2015; de l’autre la Siram qui n’accepte pas d’…
Les manifestants ont tagué les camions vendredi matin. Ils ont ensuite déposé une plainte pour vol. Une action symbolique avant une possible action nationale en justice.
Un "prix politique" ou comment Lactalis ne respecte pas son contrat
Voleur !" Le mot est fort, mais il exprime la lassitude des producteurs de lait livrant à Lactalis. Vendredi…
Publicité