Aller au contenu principal

Toute l'actualité de la catégorie Blé

Paysage Domfront XVIe siècle
Quand le Domfrontais était terre à blé
1727 : l’élection de Domfront est composée de 44 paroisses. Il y croit des blés noirs, appelés sarrasins, qui…
22 500 tonnes de blé dans les entrailles du King Rice
Mardi 21 janvier, la coopérative Agrial chargeait en blé le King Rice. Arrivé la veille, le vraquier a…
La moisson du blé s'annonce belle
Toutes les semaines, nous vous proposons de faire le point sur l’avancement des récoltes dans le Calvados,…
La moisson 2017 a commencé très tôt, tout début juillet. Sous un soleil de plomb, c'est ce dernier qui a souvent posé problème aux cultures. L'hétérogénéité, c'est le mot à retenir en cette année 2017. Avec des résultats très disparates, les rendements restent bien meilleurs que ceux de l'année précédente. " On attend encore pour faire un bilan définitif ", annonce Alain Datin, gérant D2N
Des premières coupes hétérogènes
Après une moisson 2016 plutôt catastrophique, faire mieux cette année ne relevait pas de l'impossible. Sous…
Les projections en $ (courbes pleines, en haut du graphique) sont relativement proches pour les deux études. La traduction en euros diverge par contre fortement (et la position relative des projections est inversée) car les prévisions de parité sont contradictoires.
Quel prix du blé demain ?
Deux études récentes proposent une prévision de prix mondial du blé. Elles s’accordent sur un cours mondial…
Rendement du blé : 2015, année des records
Moisson de records de rendements en Normandie pour la récolte 2015 ! Des dynamiques différentes se cachent…
De l’épi à l’assiette, la filière s’y retrouve
Avec la démarche agri-éthique sur le blé, agriculteurs, meuneries et boulangers sont sur la même longueur d’…
Parcelle de blé tendre semée fin octobre au stade fin tallage avec quelques plantes se redressant. (Soissons, semis 26/10, stade fin tallage, hauteur de l‘épi 5 mm, observé le 25 mars à Rots (14).
Observez le stade épi 1 cm des céréales
Malgré l’automne relativement doux, les températures fraîches depuis le mois de janvier, ainsi que l’épisode…
Jean-Pierre Langlois-Berthelot (à ses côtés Elodie Jouanneau, ingénieure Arvalis à la station de Rots) “nous sommes face à une forte demande mondiale en céréales et un bilan production/consommation tendu. La France a démontré sa capacité à produire et, de plus, le blé apporte une contribution positive à l’amélioration de notre balance commerciale. Nous ne pouvons pas, au nom de nos égoïsmes, balayer ces enjeux !”
Le blé français ne doit pas se retirer du marché mondial
“Si la France se retire du marché, elle prend la responsabilité, y compris morale, de générer une hausse des…
.
L'apport azoté sur blé
Céréales et vague de froid
Les céréales cultivées en France sont adaptées à des températures hivernales de - 5° C à - 15° C sous abri…
.
L'apport azoté du blé
Cette année les cultures d’automne sont pour la plupart 
très développées comme ce colza de 1.8 kg !
Apporter son azote tôt en sortie d’hiver : souvent contre productif !
Après deux années marquées par la sécheresse printanière, la tentation est forte de commencer à fertiliser…
Publicité