Aller au contenu principal

Toute l'actualité de la catégorie Littoral Normand

Médéric Marcel, éleveur à Beaulieu près d’Irai dans l’Orne.
Plus d’herbe normande pour une meilleure eau parisienne
Avec une poignée d’agriculteurs de l’Eure et de l’Orne, Médéric Marcel participe au programme Culture…
Littoral Normand - La Case
Les chèques-conseils de la Région permettent de prendre de la hauteur sur son exploitation
Luc Anquetil, éleveur dans le bassin virois, a bénéficié deux fois du dispositif Case, des chèques-conseils…
Littoral Normand Thierry Hulmer, DéleGenisse
Viens chez moi, j’habite chez une copine
Une sous-capacité en bâtiment, un trop-plein de travail, un bilan fourrager trop juste, un problème…
LITTORAL NORMAND MAT SECHE
Littoral Normand conforte les dates d’ensilage
Depuis dix ans, Littoral Normand donne rendez-vous à ses adhérents pour évaluer la matière sèche de leur maïs…
Notre priorité a été la santé de nos salariés et de nos adhérents
Après la suspension de certains services, notamment le contrôle laitier, en raison de la crise sanitaire,…
La fin du confinement pour les bovins !
Contrairement à nous, les bovins sont déconfinés ou très proches de l’être ! En effet, le vent d’Est et l’…
Thierry Hulmer (président de Littoral Normand) : de la cohérence régionale au cœur d’une harmonisation européenne
llll « L’Europe est un outil à préserver. Elle permet de réguler les modes de production sous ses différents…
Thierry Hulmer (président de Littoral Normand) : « même si le projet avec nos amis de l’Orne n’a pas pu se concrétiser comme annoncé lors de l’assemblée générale 2017, je tiens à rappeler notre ambition d’être au service de tous les éleveurs de Normandie et de toute la filière lait et viande de Normandie. Je reste donc optimiste et persuadé que la réunification de la Normandie se fera même si cela demandera un peu plus de temps que prévu. C’est en étant uni ...
Littoral Normand met le cap sur 2022
Littoral Normand s’est fixé un nouveau cap stratégique pour les 5 années à venir. Objectif : conquérir de…
Michel : le « chti conseiller » joue sa nouvelle partition
Michel Sady, « chti gars » du Pas de Calais, a fait carrière en Normandie. Ses grands-pères prenaient la «…
«Notre volonté est de créer une Normandie Conseil Elevage forte pour l’élevage. C’est pour cela que le projet avec l’Orne semble naturel mais aussi fondamental pour l’agriculture de notre région. Rassembler 5 500 producteurs de lait et 700 producteurs de viande au sein d’une seule entreprise est important pour nous permettre de conserver et développer notre ingénierie sur notre territoire au service des adhérents». 
La crise laitière impacte l’activité de Littoral Normand
La crise laitière n’est pas sans conséquence sur les activités de Littoral Normand qui couvre les…
Katrine Lecornu (présidente d’EDF) : «ce n’est pas parce que l’on a 500 vaches qu’on a un meilleur prix d’équilibre. L’herbe n’est pas plus verte ailleurs».
Lait : garder le plus grand nombre de producteurs possible
La journée «lait» proposée par la FDSEA du Calvados s’est tenue mercredi dernier à Caen. Il a été notamment…
Littoral Normand : bagues pâturons et smartphone au service du contrôle de performances
Entre la crise laitière et l’augmentation de la taille des troupeaux, Littoral Normand adapte ses services. «…
Publicité