Aller au contenu principal

Toute l'actualité de la catégorie Production végétale

“Dans les régions où les marges sont réduites, les agriculteurs se sont posé plus rapidement certaines questions. J’ai l’impression que les techniques simplifiés se développent à mesure que la rentabilité devient plus difficille”, estime Mickaël Anger.
Une simplification qui donne du temps
A Coulonces (14), le GAEC Anger est devenu adepte des techniques culturales simplifiées. La première…
.
“C’est navrant vu la situation économique”
Jean-Léonce Dupont, Président du Conseil général du Calvados, a visité l'exploitation de Christian Duchemin,…
Claude Coupry cultive une trentaine d’hectares : 7 ha de maïs, 5,5 ha d’orges, 	2 ha d’avoine, 6,5 ha de blé, 6 ha de méteil et 4,5 ha de trèfle. “Avec le semis direct, le rendement est resté stable sur la plupart des parcelles. Pour d’autres, 	il y a eu un creux. J’ai notamment pris une gamelle à cause des limaces”, détaille l’agriculteur. (DR)
Un semis direct bien couvert !
Sur sa petite exploitation à Saint-Marie-la-Robert (61), Claude Coupry soigne ses pratiques culturales. L’…
François Rihouet, à 30 ans, il succède à Jérôme Chapon 
pour représenter la Manche au JA National.
"L'installation reste prioritaire"
A 30 ans, François Rihouet occupe depuis le congrès de Saint-Brieuc un poste d'administrateur. En quelque…
Contrairement au projet initial, les agriculteurs peuvent franchir ce nouveau carrefour. Sylvain Decaen, exploitant riverain, est satisfait. 
Ce cas peut servir d’exemple, car des problématiques similaires existent dans tout le département du Calvados. Le cas de Cambes-en-Plaine a permis la création d’une nouvelle arme pour les défendre : le COPA circulation. “Des actions à Bayeux avant nous, ou faire circuler des élus sur un plateau du côté du Mesnil-Patry, y ont aussi ...
Le giratoire a trouvé une issue !
A Cambes-en-Plaine, le dossier circulation des engins agricoles a longtemps tourné en rond. Les agriculteurs…
François-Xavier Hupin a 26 ans et s’est installé en 2011. Le jeune homme propose des asperges vertes à sa clientèle urbaine.
Asperges installation verte en ville
Céréalier dans l’âme, François-Xavier Hupin s’est orienté vers le maraichage pour pouvoir s’installer. Aux…
Les dirigeants d’Agrial avec à la tribune Nicolas Marie, président 	de la Copafelc (à gauche) et Jean-Yves Rissel, président de Coralis (au premier plan).
Agrial embarque Coralis et la Copafelc
C’est le 6 juin, jour anniversaire du débarquement en Normandie, que l’assemblée générale d’Agrial a entériné…
Lifting réussi pour la ramasseuse de pommes SMC de 1996
Nous vous l'avions présentée dans notre édition du 30 mai dernier. Elle ? Une ramasseuse de pommes SMC de…
« Jamais je ne raisonne seul l’idée d’achat d’un outil. Je pense d’abord à acheter à plusieurs pour réduire le coût », explique Emmanuel Tirard.
Tracteur en Cuma, ça roule !
Etienne Fels, directeur de la FRCUMA : "les charges de mécanisation et les charges opérationnelles sur une…
Au delà de la nouvelle obligation de certification d'entreprise, qui ne concerne que les prestataires, la complexité de la réglementation incite de plus en plus d'agriculteurs à déléguer les traitements.
Prestataires : la réglementation fait le ménage
Depuis le 1er octobre, toutes les entreprises réalisant des prestations de pulvérisation, devront détenir un…
Selon la FNSEA, la surdotation des 52 premiers hectares "va encourager un certain nombre d’agriculteurs à optimiser le dispositif (travail à façon, scission d’exploitation, maintien en activité…) pour bénéficier de la surdotation sans raison économique".
La FNSEA hostile au scénario du ministre
La FNSEA considère que le scénario du ministre de l’Agriculture sur la déclinaison française de la réforme de…
"Nous sommes prononcés sur la levée du moratoire sur les retenues d’eau et l’application du rapport Martin qui n’est pas hostile à l’irrigation".
Conférence environnementale : “les agriculteurs n’ont pas été stigmatisés”
Questions à Pascal Férey, Vice-président de la FNSEA, président de la Commission environnement.
D’août 2013 à août 2014, Normandiag’pulvé acontrôlé 262 outils portés, 257 traînés, 13 automoteurs et seulement 3 atomiseurs.
De l’hivernage au contrôle : les bons conseils du Monsieur Pulvé de Basse-Normandie
Normandiag’pulvé a fêté ses 4 ans d’existence. L’organisme de contrôle, piloté par CUMA Normandie Services,…
Soigner l’implantation
Pour choisir un couvert d’interculture adapté à sa propre situation, il faut avoir en tête l’ensemble des…
“L’AOP devrait redynamiser la production et permettre 
une valorisation des vergers traditionnels”, espère le parc naturel régional du Perche, qui soutient la démarche du syndicat cidricole.
Victoire d’étape pour l’appellation “Cidre du Perche”
Le 25 juin dernier, un avis favorable a été rendu concernant la mise en place d’une Appellation d’origine…
L’orage a provoqué des dégâts localisés. Exemple à Saint-Aubin-d’Arquenay, avec des photographies prises mardi matin. (DR)
Des orages, mais peu de casse
Les premiers résultats sont encourageants. En orge, les rendements se situent dans la moyenne. Autour de…
“Mise à part l’année 2010 qui a été catastrophique pour cette culture, les rendements du lupin dépassent régulièrement 40 qx/ha, depuis que nous avont pris conscience que la densité de semis était un point clé de la réussite”, constate Gérard Bavière, du service agronomie de la Chambre d’Agriculture du Calvados. Feodora serait la meilleure variété de lupin blanc que ce soit en conduite d’hiver ou de printemps.“Peu fibreuse, je pense que c’est une culture qui ne ...
Pas de larsen, lupin !
“Le lupin, du concentré sur pied.Une réponse à l’envolée du prix des matières azotées”, revendique la…
Prairie de ray grass d'Italie (RGI) et trèfle incarnat.
Un réseau de collections fourragères en Normandie, pour quoi faire ?
Tout comme en variétés de maïs ensilage, la progression de la sélection sur les espèces fourragères apporte…
Publicité